L'Oeil du Selen

19 décembre 2022

Face au Monde-Machine, série de podcasts

Je vous présente une série de podcast sur le machinisme et la déshumanisation, que l'on trouve par exemple ici :

 

Le premier épisode :

 

Vidéo youtube : FACE AU MONDE-MACHINE #1. Du monde à l'immonde (avec PMO)

 

Et le reste des podcasts sur la chaîne :

 

https://www.youtube.com/@floraisons/videos

 

Posté par Seilenos à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 novembre 2022

Suivi de crises - 5

 

Mon emploi du temps et ma dynamique de vie étant ce qu'ils sont actuellement, je ne peux rien promettre de plus que la poursuite du suivi de crises, jusqu'à ce que les choses changent. Entrons sans plus attendre dans le vif du sujet.

 

 

Delirium sanitaire

 

Le cauchemar se poursuit en pente douce. Bien que la vérité sur les miraculeuses inoculations expérimentales sorte et que celle-ci ne puisse plus guère être cachée, nombreux sont ceux qui, se fiant à leur religion, « la science » largement biaisée et bidonnée du 21e siècle, continuent à dire que tout va très bien ou qu' « on ne savait pas » et ne pouvait pas savoir alors que tout était limpide à qui voulait vraiment savoir, dès le début. Certains qui ont participé (collaboré) à ce délire réclament désormais par avance une amnistie, ce qui montre bien que le vent a changé de sens. Je rappelle que même-moi j'ai eu quelques inquiétudes sur l'épidémie aux débuts, rapidement remplacées par de très intenses soupçons rapidement vérifiés. Voyons ce qu'on aura pu trouver ces dernières semaines et qui aura pu échapper à certains.

 

D'abord sur la vérité qui sort :

 

Vidéo youtube : Surmortalité des jeunes en Europe depuis juillet 2021 ! Mais de quoi peuvent-ils bien mourir ?

 

 

Vidéo youtube : Hospitalisation, mortalité et vaccination : le ministère de la Santé ne veut pas savoir !

 

 

Vidéo crowdbunker : CSI n°78 : D. Rancourt 10/11/22 Les statistiques, la mort, et leurs manipulations

 

A noter dans cette vidéo une controverse en dernière partie de vidéo, ce qui montre au moins que les contestataires peuvent avoir entre eux des désaccords et des débats, chose qu'on ne voit pas, sauf orchestrée en spectacle dans le mainstream.

 

https://www.globalresearch.ca/video-death-tsunami-here-dr-sherry-tenpenny/5798390

 

 

Encore dans la série « on ne veut pas vraiment savoir », comparaison entre deux sources lors d'une enquête en Allemagne, une qui fournit ses données, et l'autre qui se trouve des prétextes douteux. Incompétence vraie ou opportune ?

 

Vidéo crowdbunker : Nous ne pouvons pas interpréter nos chiffres

 

 

Ces effets secondaires ne sont PAS rares :

 

https://twitter.com/SinedWarrior/status/1588472102776147969

 

https://www.cardio-online.fr/Actualites/A-la-une/ESC-2022/Incidence-non-negligeable-myocardites-apres-3-dose-vaccin-ARN-messager-anti-COVID-19

 

 

Tout ça pour une épidémie relativement minime, en fait, comme on pouvait le déceler assez tôt :

 

https://lesakerfrancophone.fr/retour-precis-sur-les-taux-de-mortalite-du-covid

 

 

Terminons par ce point inquiétant, qui illustre bien le pétainisme contemporain dans ce pays, l'un des derniers où les personnels soignants n'ont toujours pas été réintégrés :

 

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/11/10/alerte-des-soignants-suspendus-discretement-convoques-par-la-police/

 

 

On pourra, dans ce contexte, se demander où finissent l'incompétence et l'idiotie, et où commencent la malveillance et les agendas de contrôle voire de dépopulation... Et on pourra certainement penser que les premières sont au service des seconds, avec des exécuteurs peu sourcilleux de suivre des programmes qui leur permettent d'alimenter leur carrière dans la société eugéniste qui prétend remplacer une société dite humaniste...

 

 

Guerre pour le bien et crise énergétique orchestrée

 

Oui, là aussi tout est très bien organisé, quoiqu'avec de nombreux « couacs », contradictions et rapports de force entre factions se disputant le pouvoir et n'ayant pas forcément toutes les mêmes objectifs. Toujours est-il qu'en attendant, c'est nous, les peuples, qui faisons les frais de la psychopathie au pouvoir, à commencer par le peuple ukrainien pris en otage par l'ennemi russe aussi bien que par le camp otanien que certains qualifient de plus en plus de « satanique », et qui avait mis la Russie dos au mur pour une confrontation, et ce depuis des années.

 

A noter que certains de mes liens ont été censurés entre-temps, et je ne peux donc fournir que ce qui reste, dans ma sélection.

 

Tout d'abord, la guerre suit un récit coordonné entre alliés de l'OTAN :

 

https://fr.sott.net/article/41058-Fuite-de-documents-comment-le-gouvernement-federal-en-Allemagne-travaille-a-un-alignement-narratif-sur-la-guerre-en-Ukraine-1re-partie

 

Ceux qui ne suivent pas entièrement ce récit reçoivent de petits cadeaux, comme l'attentat en Turquie...

 

C'est ainsi que tout l'OTAN se coordonne pour refuser de condamner le nazisme et ses atrocités à l'ONU, à l'inverse de quasiment tout le reste du monde, qui heureusement, lui, n'a pas perdu toute sa tête et sa probité, ce qui nous laisse un petit peur d'espoir, pour quand nous vivrons, en Europe, dans le nouvel épicentre des dictatures du progrès et du bien :

 

https://fr.sott.net/article/41109-Le-vote-de-la-honte

 

 

Monde du progrès qui organise sa désindustrialisation par la brutalité la plus vile et hypocrite, conduisant inévitablement à l'appauvrissement et à l'asservissement :

 

https://reseauinternational.net/comment-larry-fink-et-blackrock-ont-cree-la-crise-energetique-mondiale/

 

J'entends et lis de plus en plus de gens qui songent à s'exiler en Afrique, en Amérique du sud ou dans les pays de l'ancien bloc soviétique, beaucoup plus prometteurs aujourd'hui en terme de liberté, voire de développement... Et simplement de sanité, à tout point de vue : il se dit que les services d'urgence hospitalier fonctionnent beaucoup mieux qu'en France (le « meilleur système de santé du monde ») dans de nombreux pays d'Afrique.

 

 

Un débat pas très original, mais qui a le mérite de faire une synthèse efficace autour du sujet de l'énergie nucléaire :

 

https://elucid.media/environnement/nucleaire-crises-sauver-condamner-debat-energie-souverainete-mix-sortie-renouvelables-tripathi-mijeon/?mc_ts=crises

 

 

Sur l'agitation des peurs pour amener la soumission :

 

https://fr.sott.net/article/41252-La-fabrication-du-consentement-Le-Pass-Carbone-arrive

 

 

 

Gilbert Doctorow m'amènera à la conclusion de tout ceci :

 

https://fr.sott.net/article/41041-Dr-Doctorow-L-Occident-est-dirige-par-des-corrompus-laches

 

 

Qu'ajouter de plus ? Qu'il faut garder le moral, avoir conscience de la guerre qui nous est faite, nous peuples des pays occidentaux, revers de karma après les guerres que nos dirigeants pourris ont mené en notre nom dans le reste du monde. Cette guerre porte sur nos conditions de vie autant que sur notre psychologie, afin de nous soumettre et de nous garder sous contrôle. Nos dirigeants savent qu'ils se sont engagés dans une voie dangereuse, poussés par l'idéologie mondialiste souhaitant niveler tous les modes et niveaux de vie à travers le monde, c'est à dire qu'ils tirent tout pays qui n'y est déjà vers le tiers-monde qui deviendra, si rien n'est fait pour s'y opposer, la totalité du monde dans quelques décennies.

 

Ceci étant, rien n'est perdu, car il y a toujours un espoir et un avenir pour les gens créatifs, lucides, combatifs ou résilients, et que les moyens d'endiguer leurs projets existent. Ils demandent, par contre, une organisation et une coopération qui ne sont pas gagnées, dans nos populations soigneusement divisées par les guerres cognitives et l'oppression simple et brutale qu'elles subissent. La guerre en Ukraine jouera un rôle majeur dans la répartition du rapport de force et dans l'expansion ou la régression du colonialisme guerrier que représente l'idéologie mondialiste portée par les soi-disant forces du progrès occidental... De ceci dépend en partie nos sorts... voyons-le en face. Et comprenons aussi que les peurs agitées (la guerre nucléaire par exemple) servent avant tout à notre asservissement, comme le delirium covidiste ou la rhétorique sur l'énergie, le climat, etc. qui servent d'excuses à la désindustrialisation et à l'expropriation des entrepreneurs, commerçants et autres (à cet égard il est intéressant de voir comment dans un premier temps on préserve autant que possible les particuliers pour éviter qu'ils ne voient trop ce qui se passe, et limiter ainsi les risques d'agitation voire de révolte). Nous vivons une époque très difficile, et nous n'y étions pas habitués, mais elle est aussi passionnante...

 

Posté par Seilenos à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2022

Suivi de crises - 4

 

Alors pour commencer, disons d'abord que je suis tombé malade ce mois-ci, ce qui m'a ralenti dans tous mes projets, du coup je ne reprends qu'aujourd'hui ce suivi de crises, et seulement en novembre la série sur la guerre cognitive. De toute façon, ce sont les deux sujets de fond du moment, et probablement pour les années à venir en occident : une longue crise d'effondrement atteignant son stade terminal, et une guerre contre les peuples pour les maintenir dociles et soumis malgré tout, deux faces d'une même médaille que je tente de traiter à travers ces deux séries. Mais entrons donc dans le vif du sujet sans plus attendre.

 

 

Crise politique, France, UE, Russie, Ukraine, USA, etc....

 

Chacun peut constater à quel point l'occident, l'UE en particulier, s'est plongé dans une crise effrayante qui nous conduit vers des abimes d'incertitude. Qu'il en soit ainsi, cela ne pouvait pas durer de toute façon, comme le savent les plus lucides. L'accepter et le vivre est certes plus difficile...

 

L'agitation gagne l'UE avec les révélations concernant les « produits » :

 

Vidéo youtube : Conférence du Professeur Perronne au Parlement européen de Strasbourg

 

Vidéo crowdbunker : Le député européen Cristian Terhes appelle à la destitution immédiate d'Ursula Van der Leyen

 

https://lecourrier-du-soir.com/coup-de-tonnerre-le-procureur-general-de-lue-declenche-une-enquete-sur-les-contrats-entre-pfizer-et-von-der-leyen/

 

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/10/12/comment-leurope-sombre-dans-le-totalitarisme-par-john-laughland/?utm_source=feedly&utm_medium=rss&utm_campaign=comment-leurope-sombre-dans-le-totalitarisme-par-john-laughland

 

 

La France dans tout ça :

 

https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/macronie-tellement-d-incompetence-que-cest-plus-credible-sabine-sauvaux

 

 

 

Les hypothèses concernant Nord stream. Notons que la Russie a annoncé qu'un bras du gzoduc restait utilisable, ce qui complique davantage les scénarios. Bizarrement je n'entends plus parler de ce fait depuis quelques semaines, pourtant cela a bien été annoncé par les russes. Certains parlent de bluff, mais bluffer sur cette option paraît aussi ridicule que de saboter ses propres installations, comme on ne cesse d'accuser les russes de le faire, dernièrement encore à propos d'un projet de bombe sale dans la région de Kherson (pourtant sous contrôle russe, mais il faut croire qu'ils aiment se bombarder) et Nikolaev, dans la même région mais au-delà du front actuellement contrôlé par les russes, et donc scénario plausible pour un faux-drapeau comme on les connait... Le terrorisme devenant désormais la norme des actes du camp du bien, avec le pont de Kerch, les assassinats de soutiens de la Russie, les sabotages, et ainsi de suite.

 

https://fr.sott.net/article/40946-Nord-Stream-2-offre-a-l-Allemagne-un-rendez-vous-avec-le-destin

 

https://lesakerfrancophone.fr/le-curieux-whodunit-des-nordstreams-1-et-2

 

https://fr.sott.net/article/40956-Revelation-avant-que-l-Ukraine-ne-fasse-sauter-le-pont-de-Kerch-des-espions-britanniques-avaient-prepare-le-coup-The-Grayzone

 

 

 

Les conséquences de tout cela, en Europe :

 

https://www.les-crises.fr/la-production-en-allemagne-n-est-plus-competitive-le-pdg-d-arcelormittal-alerte-sur-la-crise-qui-vient/

 

 

D'autres réflexions sur la guerre :

 

https://fr.sott.net/article/40932-La-politique-par-d-autres-moyens

 

https://fr.sott.net/article/40924-La-Russie-gagnera-toujours-strategiquement-meme-dans-le-scenario-d-une-impasse-militaire-en-Ukraine

 

 

Ailleurs dans le monde, les USA, leurs rodomontades, et en face le dédain et l'opposition de plus en plus ouverts, avec des pays tels que l'Inde ou l'Arabie saoudite qui se détournent de plus en plus, tandis que la Chine devient une cible de plus en plus déclaré, et probablement l'Iran, en sous-main, avec une possible manipulation politique pour causer de l'agitation, sinon plus :

 

https://fr.sott.net/article/40941-L-accord-de-l-OPEP-ou-les-nouvelles-tourmentes-pour-l-Occident

 

https://lesakerfrancophone.fr/blinken-ose-accuser-la-chine-detre-responsable-de-lhostilite-des-etats-unis-a-son-egard

 

https://lesakerfrancophone.fr/le-blocus-etasunien-des-semi-conducteurs-en-chine-est-une-bombe-atomique

 

https://lesakerfrancophone.fr/quy-a-t-il-derriere-les-emeutes-iraniennes

 

 

 

Perspectives potentielles

 

Aucune crise n'est éternelle, même celle du capitalisme. Il faut un jour que tout s'effondre face au cosmos, et que la vie reprenne sa fluidité, ne serait-ce que momentanément. Certains esquissent des voies de sortie, et réfléchissent au monde de demain pendant que nous sommes aux mains des fous qui veulent nous enfermer pour toujours dans celui d'hier. Schéma classique de toute crise humaine, mais il est intéressant d'écouter les idées, fussent-elles illusoires ou fugaces, avant que l'on trouve, un jour, les bonnes, pour sortir d'une époque du profit par la prédation, et entrer dans une autre, plus humaine et plus sensée, débarrassée (au moins en partie) de la folie, de l'incompétence et de l'hystérie totalitaire. Pas pour tout de suite mais, un jour, j'en suis sûr.

 

Vidéo youtube : Sortir du système : c'est possible (ensemble) !

 

Vidéo youtube : La France pourrait produire autant de gaz que la Russie | Idriss Aberkane

 

 

Posté par Seilenos à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2022

Suivi de crises - 3

 

Poursuite de la publication de liens pour avoir un aperçu des crises du moment.

 

 

Crise dite sanitaire

 

Suppression de lits d'hôpitaux en 2021 :

 

https://www.ladepeche.fr/2022/09/28/hopitaux-plus-de-4-300-lits-ont-ete-supprimes-en-2021-10699217.php

 

Surmortalité anormale :

 

https://h16free.com/2022/08/31/71884-cette-etrange-et-recente-surmortalite

 

Une vision des faits réels par la statistique, tandis que le déni général de la gravité de l'impact des « mesures » continue :

 

http://www.deboutlafrance.fr/wp-content/uploads/2021/02/SantePubliqueCovid.pdf

 

 

 

Crise politique et démocratique

 

Poursuite de la destruction de la France et de ses services publics :

 

Vidéo youtube : La liberté d’action des douanes en sursis

 

La Hongrie, désignée comme quasi-dictature populiste ou d'extrême-droite, donne davantage la parole à son peuple que « l'occident exemplaire » :

 

https://fr.sott.net/article/40881-Hongrie-democratique-Les-citoyens-peuvent-voter-sur-les-sanctions-contre-la-Russie

 

 

 

Crise sociale et économique

 

https://fr.sott.net/article/40852-Jamais-le-risque-de-penurie-alimentaire-n-aura-ete-aussi-grand-en-France

 

Vidéo youtube : Le putsch de la finance

 

https://fr.sott.net/article/40888-Francis-Cousin-La-grande-explosion-sociale-arrive

 

 

 

Crise géopolitique et guerrière

 

Concernant les gazoducs :

 

https://fr.sott.net/article/40862-Saper-les-gazoducs-c-est-commettre-un-acte-terroriste-contre-les-europeens

 

Rappelons nous que cet acte terroriste, s'il n'est pas revendiqué, avait été prémédité :

 

https://www.capital.fr/economie-politique/ukraine-les-etats-unis-brandissent-la-menace-du-gazoduc-nord-stream-2-en-cas-dinvasion-de-la-russie-1426805

 

Et pour ceux qui doutent que les américains, si gentils et exemplaires, puissent faire cela, et bien ce pays qui a bombardé Hiroshima et Nagasaki l'avait pourtant déjà fait en 1982 :

 

https://www.lemonde.fr/archives/article/1984/01/13/u-r-s-s-un-responsable-sovietique-reconnait-qu-un-incendie-a-endommage-le-gazoduc-eurosiberien_3136025_1819218.html

 

Plusieurs n'hésitent pas à dire que c'est une agression autant contre l'Allemagne que contre la Russie :

 

https://lesakerfrancophone.fr/la-guerre-contre-lallemagne-vient-dentrer-dans-sa-phase-chaude

 

Le déni et la confusion profitent à la guerre et jouent contre la paix et donc contre les peuples :

 

https://fr.sott.net/article/40909-Le-recit-selon-lequel-cette-guerre-etait-non-provoquee-empeche-la-paix

 

D'ailleurs, la situation actuelle rend de plus en plus probables des troubles civils sérieux un peu partout :

 

https://fr.sott.net/article/40898-Un-rapport-predit-les-guerres-civiles-a-venir

 

Enfin, pour ceux qui veulent suivre les évolutions concrètes du champ de bataille russo-ukrainien sur un site (qui me semble) parfaitement neutre ou en tout cas relativement objectif dans sa présentation de ce champ de bataille (ne pas oublier tout de même que beaucoup d'unités russes sont perdues dans le brouillard de guerre, car les infos sont surtout de source ukrainienne), voici :

 

https://militaryland.net/

 

 

Ce suivi se continuera de semaine en semaine et de mois en mois, au rythme des événements, sans que je ne sache trop ce qui en sortira. Je n'ai pas de conclusion provisoire pour cette fois, mais je poursuivrai ce suivi qui me permet de placer ici mes liens et de préparer certaines de mes autres réflexions. Le prochain article sur la guerre cognitive devrait suivre d'ici une semaine ou peut-être deux, où je tenterai de proposer des pistes de réflexion autres, en m'orientant peu à peu sur le versant mystique que soulève la crise actuelle, qui ne devrait pas être dénué d'intérêt. Si j'ai laissé de côté, finalement, ma série sur la démarche de curiosité, c'était précisément dans le souci de réintégrer les questions de l'émerveillement, du mystère et du mystique dans un réel bien concret et bien actuel, en espérant pouvoir le faire sentir à mes lecteurs, que je remercie pour leur fidélité (les statistiques de fréquentation ont baissé pendant le délirium sanitaire mais se sont stabilisées depuis plusieurs mois, malgré la baisse de rythme du blog, dont je m'excuse, mais je ne peux pas faire autrement).

 

Posté par Seilenos à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2022

Suivi de crises - 2

 

Je prends ici la suite de mon suivi des crises principales qui pèsent sur nous, dans le simple souci de situer un peu où nous en sommes avec une sélection de liens qui me semblent intéressants sans avoir la prétention de présenter exhaustivement les choses du tout.

 

 

Crise sanitaire

 

Une étude montrant la dangerosité des injections, notamment chez les plus jeunes, en âge d'aller à l'université :

 

https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=4206070

 

 

Que se passe-t-il en France ?

 

https://pgibertie.com/2022/09/04/la-france-est-elle-aussi-touchee-par-la-surmortalite-vaccinale-de-10%DEpuis-plusieurs-mois-mais-les-journalistes-nen-parlent-que-pour-juillet-pour-accuser-la-canicule/

 

 

Les nouveaux produits n'ont pour ainsi dire pas été testés :

 

https://covidemence.com/2022/09/10/produits-arnm-version-2-pas-le-temps-pour-de-tests-cliniques/

 

https://lesakerfrancophone.fr/cest-parti

 

 

Le point du docteur Denis Agret, autre dissident mis en cause par les autorités totalitaires et voulant étouffer les faits :

 

https://fr.sott.net/article/40832-Dr-Denis-Agret-Le-vaccin-anti-covid-a-provoque-une-quantite-astronomique-de-myocardites

 

 

 

Crise politique, militaire et énergétique

 

Pendant que l'Europe souffre...

 

https://fr.sott.net/article/40826-L-Europe-se-debat-comme-dans-un-cauchemar

 

https://lesakerfrancophone.fr/pourquoi-lallemagne-se-suicide-t-elle

 

...et que se chauffer devient un crime en Suisse...

 

https://fr.sott.net/article/40699-En-Suisse-l-hiver-sera-chaud-ceux-qui-chaufferont-trop-pourraient-tater-de-la-prison

 

...les USA n'ont pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin (se référer à la doctrine des faucons américains) :

 

https://fr.sott.net/article/40764-L-ex-senateur-US-Nous-nous-battrons-jusqu-a-la-mort-du-dernier-Ukrainien

 

Quelle issue peut-il y avoir en Europe, quand on veut à la fois vous obliger (pour 2035) et vous interdire de posséder une voiture électrique, et qu'aucune solution de se profile à moyen terme pour la crise énergétique ?

 

https://www.01net.com/actualites/voiture-electrique-les-bornes-de-recharge-pourraient-etre-bloquees-en-cas-dhiver-froid.html

 

Vidéo youtube : Maintenant, Ils Veulent Vous Interdire La Voiture Électrique

 

https://reseauinternational.net/demonstration-de-la-supercherie-de-lenergie-verte-et-de-limpossibilite-physique-de-remplacer-les-sources-denergie-actuelle/

 

Lorsqu'une filière est découragée (cas de la voiture électrique, de l'énergie nucléaire, mais aussi le bois...), elle ne trouve rapidement plus assez de travailleurs qualifiés, et par conséquent tend à péricliter. Tout ceci est le résultat d'une incurie... L'éternelle question face à ces incuries et imbécilités technocratiques répétées est celle de leur organisation ou non, c'est à dire de leur caractère délibéré. Personnellement, ce que je vois ce sont des politiques qui manient les stratégies pures, les raisonnements binaires et simplistes, et j'ai beaucoup de mal à croire que des gens aussi stupides, limités et incapables d'aborder la pensée complexe puissent organiser tout ceci. Je pense qu'ils sont victimes de leur incompétence, de leur aveuglement, de leur déconnexion du monde, d'être mal conseillés, par des gens corrompus, en plus de l'être eux-mêmes.

 

Le scénario de la destruction de l'UE leur pend au nez, et avec ceci leur pouvoir. Ils peuvent bien sûr se recycler, et le feront très probablement, mais à quel prix et dans quel monde ? Non, je ne crois pas que, même s'ils affaiblissent les peuples pour les livrer à un contrôle totalitaire, cela les serve sur le long terme. Ils sont victimes de leur pensée à court-terme, de leurs mandats, d'un système qui favorise et sélectionne leur stupidité, ce qui n'exclut certes pas la malveillance, la tentation tyrannique ni la volonté de contrôle. Mais l'hybris se paye cash, un jour ou l'autre...

 

Posté par Seilenos à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 septembre 2022

Cerveau champ de bataille - Épuisement psychologique et autres pièges psychiques

 

Dans mon introduction, nous avons vu que l'OTAN mène des opérations psychologiques caractérisant une guerre cognitive, et que les services américains conduisent depuis longtemps des programmes explorant les possibilités psychiques humaines, dans le but de les détourner ou de les exploiter.

 

Dès lors que nous sommes visés par ce genre de programme, et que nous en sommes conscients, il devient opportun et important de réfléchir à comment s'en défier et s'en défendre. Retourner la surpuissance de l'ennemi contre lui n'est pas irréaliste, car sa surpuissance joue déjà en partie contre lui (cf les réflexions de Philippe Grasset sur ce sujet sur dedefensa.org, par exemple).

 

Dans ce numéro, je voudrais justement parler de certains aspects de ces techniques de manipulation, de l'état de la psychologie telle que je la constate autour de moi, et tenter de remettre tout ceci en perspective pour constituer une base de réflexion pour la suite.

 

Pour commencer en plein dans le sujet, je voudrais d'abord présenter un peu cet article dans lequel, si je suis totalement en désaccord avec la vision de l'auteur sur la crise du covid, je le rejoins au moins en partie sur la question de l'exagération de la crise par certaines de ses victimes.

 

https://lesakerfrancophone.fr/alex-jones-cass-sunstein-et-linfiltration-cognitive

 

Ron Unz a ici le mérite de nous exposer le cas concret d'un délire « complotiste » factuel qui fut sanctionné par des tribunaux. Ceci a plusieurs implications, certaines heureuses et d'autres malheureuses.

 

Tout d'abord il est important de prendre conscience que des théories farfelues sont répandues par des services, comme expliqué dans cet article. Ceci implique automatiquement que vous devez vous méfier de toute thèse exposée dans la sphère de la réinformation, ou de l'information alternative, ou du complotisme, appelez cela comme vous voulez. N'importe quelle théorie peut tout à fait avoir été forgée pour décrédibiliser telle ou telle personne agissant dans ce milieu, et par extension tout le milieu lui-même, ce qui aboutit par exemple à la qualification nouvelle de « crédulosphère » nouvellement répandue pour nommer la « complosphère » et les « complotistes », c'est à dire en fait ceux qui se posent des questions, ceux qui utilisent leur droit légitime au doute face à tout événement important et aux origines potentiellement controversées.

 

Pour moi, le terme de crédulosphère s'applique bien davantage à ceux qui ne doutent pas, à ceux qui accordent un crédit illimité au système et à ses acteurs et décideurs corrompus, dont ils relativisent ou évitent de voir la corruption, mais c'est un autre sujet.

 

Le fait que les complotistes les plus délirants soient sanctionnés est à la fois une bonne et une mauvaise chose, dans le sens que cela épure la sphère de la réinformation alternative de ses éléments les plus déconnants. D'un autre côté, cela répand sur cette sphère une mauvaise presse qui la contamine et tend à l'enfermer toujours plus dans une image négative qui l'isole, en maintenant éloigné de celle-ci les moutons (osons le terme) qui se confinent dans les médias grands publics possédés par les milliardaires et servant les intérêts de ceux-ci en pratiquant le relativisme, l'auto-censure, le mensonge par omission, la propagande y compris de guerre, et autres techniques pour maintenir les masses dans l'illusion d'une vérité relativement confortable correspondant à une vision pré-mâchée et formatée d'un monde réel pourtant beaucoup plus complexe, nuancé, chaotique et souvent imprévisible.

 

On m'a déjà reproché quant à moi de ne pas être un « vrai », c'est à dire de rechercher les compromis, de vouloir être accepté par tous les camps, en somme de ne pas m'enfermer dans un, d'être un mou, un hypocrite, et ainsi de suite.

 

Je veux bien. Mais qu'est-ce que cela apporte d'être un vrai tatoué du « complotisme », si ce n'est de s'isoler, de se condamner à n'être compris que par les siens et à ne pouvoir prêcher que des convaincus ? Voilà précisément, à mon avis, un des pièges que nous devons éviter, car il nous est tendu par ceux qui sont réellement nos adversaires à tous, c'est à dire les adversaires d'une population qu'il faut tenir en enclos et diviser. Se réclamer d'un clan et répudier tout ce qui n'en est pas, c'est plus que faire le jeu de cette division, c'est la pratiquer, c'est l'entériner, c'est être un pion de l'ennemi. Car l'ennemi ce ne sont pas nos proches qui cèdent, se laissent formater et conformer, non. Eux aussi sont des pions utilisés par l'ennemi : les corrompus. Les corrompus et les fous qui tiennent les fils des pantins qui nous dirigent, quand ils ne sont pas les deux à la fois. Et ceux-ci sont des ennemis irréductibles, car si vous croyez que l'on peut les ramener à la raison ou sur un quelconque droit chemin, je vous souhaite bon courage. Nous les subirons « quoiqu'il en coûte » comme dirait l'autre, jusqu'à ce que nous nous émancipions. Tel est le programme. Non ?

 

 

Mais si le milieu de la réinformation subit des attaques, celui de la presse mainstream s'affaiblit lui aussi de lui-même. Il n'est pas aisé de raconter perpétuellement des mensonges sans se trahir régulièrement...

 

https://www.dedefensa.org/article/ukrisis-calvaire-du-quatrieme-pouvoir

 

Une énième démonstration de la capacité d'auto-destruction de tout mécanisme surpuissant, donc. Reste à voir jusqu'où cela le conduira, mais la confiance du public est déjà largement entamée, montrant que, vraisemblablement, la crédulosphère est encore plutôt du côté de ceux qui continuent à croire à ces absurdités. De fait, sans aller jusqu'à croire à auto-destruction, parlons au minimum d'auto-délégitimation, et ici il n'y a même pas besoin de procès... Cette presse se déjuge d'elle-même, et le public en prend acte.

 

Nous sommes réellement dans une version de 1984, n'en déplaise à ceux qui lancent des injonctions hypnotiques à ne pas voir de l'orwellien partout – sans doute ont-ils peur de voir eux-mêmes les choses en face, et leur responsabilité avec dans tout cela – où Eurasia et Océania s'affrontent en Ukraine, et où la ration de chocolat a augmenté de 25% cette semaine. N'a t-on pas entendu que le « bouclier tarifaire » énergétique du gouvernement français allait constituer une « économie pour les français », alors qu'il s'agit en fait de limiter leurs dépenses déjà excessives, largement dues à de la spéculation et aux profiteurs de guerre ? Sans nier qu'il y ait une désorganisation de l'économie et de la logistique mondiales, tirant cependant leurs racines dans le delirium covidiste qui a sévèrement bousculé les chaînes d'approvisionnement.

 

Par ses erreurs et ses excès, par ses approximations, ses tentatives de récupération, ses dissimulations et les rumeurs qu'il lance et celles qu'il prétend combattre, le système nous fournit des armes, exemple : le fait divers rapportant des morts sur les plages en Italie répond exactement à la stratégie de la mise sous loupe d'un fait divers. Il s'agissait de faire croire à cette nouvelle idiotie de la mort subite de l'adulte, alors que beaucoup ont compris que cette nouveauté ne pouvait s'expliquer que par une autre nouveauté, à savoir le fait de traiter des populations entières comme des cobayes. Au moment de ce fait divers qui tentait de capter et sidérer les gens par la terreur s'est produit un mini effet Streisand, par la mécanique d'amplification sur les réseaux sociaux.

 

La sphère dite complotiste s'est servie de ce fait et l'a donc amplifié en voulant se l'approprier. Ne perdons pas de vue cependant que ce soit dans un camp comme dans un autre, ceci n'est rien d'autre qu'une technique de manipulation. Souci : personnellement, je ne veux être manipulé par aucun des deux camps, car je suis bien trop conscient que chacun manie la peur (cf mes articles critiques sur les techniques de marketing des groupes de santé naturelle, qui sont exactement les mêmes que la sphère officielle avec les épidémies, par exemple).

 

Bien différencier les infos qui sont circonstanciées, de celles qui sont rapportées et qui, de fait, ressemblent à des rumeurs interprétables à souhait. Un téléphone arabe. Et ne pas oublier que cette stratégie de la peur peut avoir des effets néfastes comme des effets de panique ou démobilisation.

 

En effet, l'impuissance acquise est le problème qui nous guette.

 

En premier lieu, l'on met des affects dans tout, et c'est humain. Mais ces affects qui sont les nôtres sont les chevaux de Troie qui vont servir à nous mettre subrepticement des idées dans la tête au point de nous rendre les choses insupportables, c'est à dire nous rendre fous mais aussi nous diviser à force de martellement et de l'épuisement que cela suscite. J'ai vu comment on capte l'attention et les émotions des gens avec toutes sortes de faits mais aussi d'idées et de fantasmes sur lesquels ils se crispent et tendent à s'affoler. La difficulté étant que, parmi toutes les menaces contre les libertés et les modes de vie qu'on nous fait miroiter – que ce soit le wokisme, manger des insectes, nous déposséder de tout pour que l'on soit heureux, nous enfermer à plusieurs dans de petits appartements, nous pucer de force, nous vacciner contre notre gré, et ainsi de suite, il y a des centaines de choses de ce genre qui circulent sur les réseaux et les sites de réinformation honnêtes comme malhonnêtes – on ne sait plus les hiérarchiser et on tombe notamment dans la surcharge informationnelle, qui peut aussi bien être un effet secondaire de l'accumulation sur les réseaux par la multiplication des sources, qu'un effet voulu par les manipulateurs au pouvoir.

 

Il n'existe aucun moyen absolument fiable de déterminer d'où viennent vraiment ces « infos » et dans quelles intentions elles sont répandues. De toute façon, qu'elles soient bonnes, cyniques, malveillantes, le résultat est le même : l'inquiétude.

 

Il est extrêmement important de se distancier de cela.

 

Ainsi par exemple, nous n'arrivons pas à regarder calmement la question de l'énergie, et nous y plaçons des affects en fonction de ce que nous craignons, de ce que nous voulons croire, ou de ce que nous pensons, subconsciemment, dans notre intérêt de croire. Cette pensée magique est perpétuellement à l’œuvre chez toutes les personnes que je puisse observer (y compris moi-même), et c'est peut-être ma nature autiste ou ma capacité psychologique qui me permet de la déceler, et ainsi d'y échapper un peu plus que la plupart des gens. Et c'est pourquoi je veux en parler, car je constate bien trop à quel point cette tendance peut être utilisée – et l'est – pour polariser et diviser. Tous les sujets prégnants dans la société peuvent servir à cette fin, que ce soit l'environnement, l'immigration, l'énergie, la santé, l'éducation, etc.

 

Et cela ne veut pas dire non plus qu'il n'y ait aucun problème dans ces domaines. C'est juste que les prestidigitateurs savent très bien comment diriger notre attention et manier nos réactions et nos affects, si nous n'y prenons garde.

 

Or il n'y a guère besoin de se crisper ni de se méfier de tout (cela ne changera rien aux plans éventuellement en cours), mais juste de considérer les choses avec le minimum raisonnable de stoïcisme, de sérénité et de rationalité. Cela va beaucoup mieux ensuite.

 

Si l'on se laisse entraîner par ce mouvement délétère en revanche, marqué par l'exagération et la peur, on s'offre à une auto-mystification, à une auto-captation qui aboutit au sentiment d'impuissance, puis à l'impuissance, c'est à dire à la soumission, qui est le résultat de l'épuisement de la psychologie.

 

Beaucoup des questions que l'on peut se poser sur la période actuelle sont cependant légitimes, et c'est le propre des périodes de crise et de transition que d'être remplies d'incertitudes inquiétantes qui ont tendance à nous captiver. À nous capturer.

 

J'ai beaucoup discuté et débattu avec diverses personnes sur le thème de la toute-puissance et de l'impuissance. La première, qui serait celle des « élites », et la seconde, qui serait la nôtre. Beaucoup pensent que nous sommes pris au piège, cependant il n'y a pas de consensus. Je crois pour ma part qu'adopter l'idée d'une impuissance peut se lire comme le comportement d'un fauve qui entrerait de lui-même dans une cage : c'est un choix ou, tout du moins, c'est l'attitude de ceux qui ont capitulé. Ce n'est pas la mienne, car je connais trop bien les ressources de l'esprit humain, et je sais que rien ne nous force en fait à cette capitulation, sinon une illusion largement engendrée, précisément, par cet esprit dominé par les peurs, et par conséquent ne se dominant pas lui-même.

 

Il n'y a pas de honte à être dominé par la peur. Cela fait partie des possibilités que, peut-être, nous ne pourrons pas toujours éviter face à cette situation. Cependant, il est clair pour moi que nous n'en sommes pas là, ou pas tous là.

 

 

L'autre débat, qui est le pendant de celui-ci, porte sur la question qui consiste à examiner si la crise est délibérée ou non. Ou encore si c'est un peu des deux, et d'ailleurs méfions nous des réponses tranchées, et des tentations de sauter aux conclusions pour correspondre avec nos idées préconçues, à justifier nos attitudes, ou simplement à adopter des certitudes pour remplacer les incertitudes qui nous sont inconfortables. La certitude soulage, mais surtout, elle enferme.

 

Peut-on de toute façon répondre à cette question ? Comment savoir s'il s'agit d'un plan délibéré et machiavélique, ou si c'est du à l'incompétence de décideurs eux-mêmes incapables d'arriver premiers à autre chose qu'un concours de circonstances ? Il y a probablement un mélange de corruption, de bêtise, de malveillance, ajoutez à ça la spéculation, les profiteurs de guerre, la volonté de contrôle et peut-être même une stratégie délibérée de destruction de l'UE à trouver chez Davos, les USA ou même chez les lobbies et les dirigeants européens eux-mêmes

 

Pour ma part, je suis tout à fait prêt à envisager une stratégie d'auto-destruction avec une visée profonde qui m'échappe, mais j'aurais quand même tendance à privilégier la thèse des antitélies produites par des technocrates vivant dans un monde virtuel, incapables de trouver des solutions intelligentes et proportionnées, avec pour effet collatéral d'offrir des opportunités pour étendre le contrôle de masse, ceci les confortant dans leur bêtise et entretenant ce cercle vicieux de l'incompétence généralisée et du principe de Peter. Mais l'incompétence a souvent bon dos aussi, et puis l'univers se moque bien de mes opinions, au final...

 

 

Ce qui m'amène à conclure que, quel que soit ce qui se passe, quelles que soient les vérités profondes de la situation que nous vivons, nous savons au minimum que l'on fait peser sur nous une très lourde ingénierie sociale, souvent cocasse mais en tout cas toujours pesante.

 

Je réitère qu'il est capital, avant toute chose, et avant d'aller plus loin sur ce sujet, de bien se convaincre que notre premier ennemi est d'abord notre propre cerveau, que l'on instrumentalise contre nous-mêmes. Il y a quantité de livres, de vidéos et de séminaires qui apprennent à déjouer ces pièges, mais en attendant d'en arriver à ces points plus complexes abordés lors de futures réflexions de cette série, commençons par les choses les plus simples.

 

Soyons conscients que l'on essaye de nous capter et qu'il faut tout d'abord éviter cette captation, pour éviter l'épuisement de la psychologie. Remplir ses journées d'actions saines et constructives qui nous laissent le sentiment d'avoir du sens dans nos vies, ou au minimum d'être utiles. Remplacer la panique et le laisser aller par des tâches, petites et grandes, qui nous font avancer vers l'autonomie physique et mentale.

 

Quelques pistes pour mieux comprendre les manipulations et comment s'en défendre sont dors et déjà ébauché dans les liens annexes.

 

À partir de là, la question de savoir si les abus du pouvoir vont réveiller ou assommer les peuples est posée, mais est pour le moment accessoire. Une alternance de ces deux états est vraisemblable, et il ne faut pas s'attendre à beaucoup de stabilité jusqu'au moment où la violence du pouvoir sera trop forte et où le coup de boutoir des populations écrasées en retour brisera les dernières bases de ce totalitarisme mais... dans combien de temps, dans combien d'années ? C'est à cette échelle de temps que je situe les événements à venir...

 

 

 

 

Annexes

 

Pour éviter de hacher mes réflexions par trop de liens, je renoue avec les annexes, ici-même pour présenter certains des éléments qui alimentent ma réflexion. Dans le premier lien, une présentation parmi d'autres des techniques possibles pour capter votre attention et votre cerveau, plutôt bien faite encore que mêlée d'une publicité ni trop lourde ni trop subtile, mais passons... Digne d'intérêt pour avoir quelques bases.

 

Vidéo youtube : Ils détruisent votre cerveau...

 

 

Sur le même thème :

 

https://fr.sott.net/article/40780-Faire-taire-les-agneaux-Comment-fonctionne-la-propagande

 

 

Eric Verhaegue, mise en garde à vue pour avoir égratigné le pouvoir, ce pouvoir si démocratique, humain, respectueux des droits, amoureux des lumières et de la caricature, de la dérision (quand l'humour est puni, on sait qu'on entre ou qu'on est en dictature, et cela ne date pas d'hier, rappelons-nous de Dieudonné et quoique l'on pense de lui, ceux qui défendent le traitement qui en est fait sont au minimum une caution de cette dérive tyrannique) :

 

Vidéo youtube : Comment les services gouvernementaux organisent la désinformation - Eric Verhaeghe, Eric Denécé

 

 

Sur ceux, d'ailleurs, qui cautionnent et ne veulent pas savoir :

 

https://fr.sott.net/article/40777-Non-je-ne-veux-pas-savoir

 

La peur est certes une bonne excuse, mais qui ne sauvera personne à la fin... Ceci sans vouloir condamner la faiblesse, qui est malheureusement un travers touchant tout humain, et dont je comprends aussi les ressorts, mais dont il faut être conscient aussi qu'elle peut constituer une pente pouvant nous entraîner très loin. Les épisodes de dictature (ou quelque soit le terme sur lequel on voudra ergoter) sont malheureusement fréquents dans l'histoire humaine, et commencent souvent ainsi.

 

Par ailleurs, Verhaegue avait écrit ceci quelques semaines avant sa garde à vue, éventuellement utile à connaître, pour ceux qui n'ont pas encore compris que les réseaux sociaux sont l'épicentre du contrôle et de la censure, et qu'il vaudrait mieux se disperser stratégiquement afin de s'organiser différemment, sans pour autant laisser forcément totalement à l'abandon les réseaux sociaux dont la puissance peut s'utiliser à bon escient :

 

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/08/09/sur-quelles-plateformes-internet-macron-et-ses-sbires-vous-espionnent-ils-pour-vous-ficher-par-eric-verhaeghe/

 

 

Un fait en passant qui remonte à juillet, mais qui va lui aussi dans le sens de la désaffection des populations pour les médias et la politique, et donc dans le sens de l'effondrement de la démocratie vers la post-démocratie, qui là aussi est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle :

 

https://infodujour.fr/politique/etat/58927-passe-sanitaire-la-defiance-envers-les-politiques-ne-va-pas-sarranger

 

Une bonne nouvelle parce que ce système est tellement corrompu, détourné et instrumentalisé qu'il est tant de passer à autre chose, et une mauvaise car post-démocratie sous-entend clairement la non-démocratie. Ici, l'idée serait plutôt de casser le système corrompu pour reconstruire un système aussi démocratique que possible, en tenant compte de la capacité du pouvoir à le tenir en otage, mais je ne vais pas plus loin car ceci est un sujet à part entière qui n'est pas vraiment le mien dans cette série (et que des Chouard et autres conduisent bien mieux que moi).

 

 

La question, d'ailleurs, de ce qui vient dans le prolongement du moment présent, déjà passablement post-démocratique et totalitaire dans le sens où l'on vous dit de plus en plus (et depuis deux ans et demi déjà) comment vivre votre vie privée dans le détail. Ceci est-il tenable ?

 

https://fr.sott.net/article/40525-La-periode-de-crise-vat-elle-declencher-une-revolte-contre-les-personnes-au-pouvoir

 

 

Quant au totalitarisme, justement :

 

https://www.dedefensa.org/article/perspectives-de-totalitarisme

 

 

Autre lien vers le même article présenté :

 

https://lesakerfrancophone.fr/le-masque-de-pandore

 

 

Et dans le prolongement, article de juillet qui se réfère plus précisément aux événements évoqués :

 

https://lesakerfrancophone.fr/le-grand-reveil-continue-ve-vil-not-eet-ze-bugz-klaus

 

 

Enfin, les réflexions de Jean-Dominique Michel sur la crise et l'hypothèse (extrêmement vraisemblable) du totalitarisme :

 

Vidéo youtube : Jean-Dominique Michel : « Le naufrage de l'Occident : Fraudes et corruption au temps du Covid »

 

Posté par Seilenos à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 septembre 2022

Suivi de crises - 1

 

Dans ce premier numéro, je rattrape tout d'abord le retard accumulé depuis le mois de juillet sur les grands sujets d'actualité qui font la crise humaine. Une crise aux faces multiples analysée notamment par des Philippe Grasset sur dedefensa.org ou encore Slobodan Despot sur l'antipresse, avec ses chroniques de la vie humaine au temps des robots, auxquels je renvoie chaleureusement, parmi de nombreux autres analystes pertinents et vivifiants pour l'esprit.

 

 

Crise de la santé humaine au temps du transhumanisme

 

En fouillant de vieilles notes, je suis tombé sur ce lien datant de juste avant la crise dite sanitaire et réellement politique. Des faits qui témoignent que la police de la rectitude médicale sévissait déjà sévèrement bien avant sur les traitements alternatifs qui ne rapportent pas suffisamment :

 

http://admin.diffuse.info/w/SHMjkrQ763J80uhe3cPkFA2w/3zp9JFnqaJySPi3oRkoAaw/jotJ892BZb2kxcwX8HCaRBXw?fbclid=IwAR0qy0throsXmRdv4ABZqYIMpHdXYdxa-zeNpmfCOGf5B-P1NAZ5gZiM6is

 

A noter que le même médecin a continué d'être persécuté pendant la crise qui s'en est suivie, comme tant d'autres...

 

Ces faits sont à ranger dans la catégorie de l'asepsie et de l'hygiénisme galopants qui caractérise de plus en plus notre système en général, et pas seulement dans le domaine de la santé : afin de favoriser l'industrie et l'industrialisation, il est important que tout soit standardisé, rangé dans des cases selon un mode binaire, autorisé ou interdit, bien ou mal, efficace ou inefficace, sans nuances.

 

Ainsi, le masque. Inutile un jour, indispensable le lendemain. Maffesoli le dénonçait déjà mi 2020 :

 

https://fr.sott.net/article/35792-Maffesoli-le-port-du-masque-et-la-domestication-des-masses-par-l-oligarchie

 

Sur le covid :

 

https://lesakerfrancophone.fr/coup-de-tonnerre-sur-les-origines-du-covid

 

https://lesakerfrancophone.fr/comment-contourner-la-stupefiante-censure-occidentale-sur-les-origines-du-covid

 

 

L'efficacité du vaccin, en mode binaire oui/non. Efficace : oui. Mais efficacité indétectable. Mieux, l'efficacité annoncée le serait surtout pour favoriser les infections. Sur base de données officielles.

 

https://reseauinternational.net/lex-president-du-conseil-dit-scientifique-jean-francois-delfraissy-avoue-ses-mensonges/

 

 

Vidéo youtube : "Non détectable"

 

https://www.huffingtonpost.fr/actualites/article/le-vaccin-novavax-provoque-des-reactions-allergiques-graves-alerte-l-ema_198916.html

 

Vidéo odysee : Les injections affaiblissent le système immunitaire, selon le Lancet !

 

Numéro très intéressant du CSI avec un vaccinologue qui nous explique le mécanisme potentiel de certains effets indésirables sérieux et bien plus fréquents qu'on ne le croit :

 

https://crowdbunker.com/v/JryLDeyF

 

 

Le retard de développement des bébés. Par ailleurs, il a été signalé selon certains une baisse dramatique et importante du QI chez les enfants, durant cette période.

 

https://medias.cerveauetpsycho.fr/api/v1/files/62a74f621a09f148542c6757?alt=file&_ga=2.116238150.1968570220.1655241585-232154961.1655241585

 

 

Le covid utilisé pour hacker l'état de droit... comme on l'a vu, mais très proprement analysé ici :

 

https://www.lelibrepenseur.org/covid-19-la-fin-de-letat-de-droit-par-le-pr-michael-esfeld/

 

 

Dans les méandres de la vaccinomanie :

 

https://fr.sott.net/article/40467-Toxicologie-contre-Virologie-L-Institut-Rockefeller-et-la-fraude-criminelle-de-la-polio

 

 

Sur la falsification de la science, comme à l'époque des procès des cigarettiers :

 

https://fr.sott.net/article/40475-Inventer-des-diagnostics-pour-dissimuler-les-dommages-causes-par-les-vaccins-une-escroquerie-aussi-vieille-que-la-vaccination-elle-meme

 

 

Du coup, comment expliquer une hausse objective et brutale de la mortalité si ce n'est pas du spécifiquement à quelque chose de nouveau introduit dans nos vies ?

 

https://odysee.com/@D%C3%A9NONCIATIONS:2/Etats-Unis---hausse-de-40--des-de%CC%81ce%CC%80s-selon-les-compagnies-d%27assurance:a

 

Vidéo odysee : Etats-Unis : hausse de 40% des décès selon les compagnies d'assurance

 

40%, le même chiffre avait été donné par des assurances allemandes. Coïncidence, sûrement.

 

 

Et ceci, fake news, rumeur, ou autre coïncidence inquiétante ? Je ne sais pas trop quoi en penser car ce type de nouvelle alarmante a lieu régulièrement sur certains sites, néanmoins c'est bien de garder ceci dans un coin de sa tête :

 

https://www.anguillesousroche.com/videos/toronto-des-cercueils-pour-enfants-commandes-en-gros-la-premiere-fois-depuis-plus-de-30-ans-interview-exclusive/

 

A l'inverse, on signale en 2020 une baisse de l'activité, qui pourrait aussi contribuer à expliquer un surcroît de décès par défaut de soins (sans parler de la destruction en cours de l'hôpital public en France, parmi d'autres aspects de la destruction du pays tout court) :

 

https://www.lequotidiendumedecin.fr/hopital/recul-sans-precedent-du-nombre-de-lits-et-de-lactivite-des-etablissements-en-2020-en-raison-de

 

 

En revanche, ceci alimente le faisceau d'indices dans le sens d'une toxicité importante des injections :

 

https://www.lelibrepenseur.org/il-manque-des-medicaments-thrombolytiques-selon-lansm/

 

La vérité devient tellement évidente que de nombreux personnels médicaux pro-vaccination retournent leur veste :

 

https://www.mondialisation.ca/effets-graves-des-vaccins-covid-lheure-de-verite/5670436

 

https://www.syndicat-liberte-sante.com/wp-content/uploads/2022/08/confraternel2.pdf

 

 

N'en jetez plus :

 

https://reseauinternational.net/dangerosite-de-la-vaccination-pour-les-femmes-enceintes-les-journalistes-sont-de-gros-menteurs/

 

Vidéo youtube : Effets secondaires (Live avec Louis Fouché)

 

https://www.francesoir.fr/societe-sante/vaccins-anti-covid-une-etude-allemande-rapporte-des-effets-inquietants-sur-le-sang

 

https://anthropo-logiques.org/scandale-en-israel-comment-le-gouvernement-a-dissimule-les-effets-indesirables-des-injections-geniques/

 

 

 

Crise de la post-vérité, censures, etc.

 

Un épisode particulier a eu lieu récemment, avec pour protagonistes principaux Idriss Aberkane, des journalistes de l'Ex-presse et l'entremise de FranceSoir. Voici l'un moments de cet épisode, sous la plume de ce dernier journal :

 

https://www.francesoir.fr/opinions-editos/affaire-express-charte-de-munich

 

La presse mainstream assume dont la post-vérité, dont elle est en fait largement responsable à force de se soumettre à l'auto-censure, à l'influence des milliardaires qui la possèdent et à une pensée de groupe totalement stérilisante pour la liberté d'écrire et de réfléchir. Elle n'est de fait plus qu'un relais et une centrale de validation pour une pensée unique qui n'a de pensée que le nom. Récemment Le Monde s'est excusé pour avoir publié un texte vaguement critique du poudré en chef et Ségolène Royal a été attaquée en justice pour avoir émis quelques doutes sur des faits de guerre prétendument documentés alors que tout esprit libre et censé sait qu'en période de guerre, bien peu de choses sont avérées, et tant d'autres ne sont rien d'autres qu'un narratif officiel caviardé ou falsifié. Rien qui fera progresser la confiance du public, mais qui maintiendra tout au plus celle des endoctrinés invétérés.

 

Sur ce point :

 

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/vaccinolatres-et-ukrainolatres-la-meme-technique-de-desinformation-totalitaire

 

 

Sur la censure et la désinformation officielle :

 

https://fr.sott.net/article/40406-Les-libertes-d-opinion-et-d-expression-limitees-drastiquement-par-les-censures-internationales-et-nationales

 

https://fr.sott.net/article/40475-Inventer-des-diagnostics-pour-dissimuler-les-dommages-causes-par-les-vaccins-une-escroquerie-aussi-vieille-que-la-vaccination-elle-meme

 

 

Dans la famille post-vérité, le cas particulier du climat, probablement le prochain cheval de Troie pour mener un assaut contre les libertés des peuples, cette entité si effrayante pour les "élites" :

 

https://fr.sott.net/article/40418-Un-directeur-de-CNN-surpris-par-une-camera-cachee-en-train-d-admettre-que-le-changement-climatique-est-la-prochaine-pandemie-pour-controler-les-masses

 

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/feuilleton-des-incoherences-episode-3-climat-developpement-durable-pollution

 

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/gaz-effet-serre-entreprises-pharmaceutiques-emettent-plus-co2-secteur-automobile-76257/

 

 

 

 

Crise de la décadence occidentale, de son bellicisme et de son agitation mentale

 

Au rang des faits liés à la guerre, on commence à entrendre depuis quelques jours que les sanctions ont en fait enrichi la Russie en augmentant le prix des ressources qu'elle vend. Voici ce qu'il en était déjà il y a presque deux mois déjà, pour ceux qui observaient les choses de manière objective :

 

https://www.les-crises.fr/nous-aurions-du-savoir-que-les-sanctions-contre-la-russie-ne-fonctionneraient-pas-comme-prevu/

 

 

Chute de l'Empire :

 

https://lesakerfrancophone.fr/laustralie-reconnait-enfin-que-laccord-aukus-na-aucun-sens

 

https://lesakerfrancophone.fr/la-guerre-apporte-de-la-clarte

 

 

J'avais mentionné que l'Inde jouerait un rôle imporant dans la partition du nouveau monde qui ne sera pas celui de l'unipolarité étast-unienne, cela se dessine de plus en plus nettement :

 

https://fr.sott.net/article/40417-L-Inde-remet-les-USA-a-leur-place

 

 

Tout le monde ne veut pas l'entendre, mais un monde globalisé, c'est un monde d'abondance des ressources (vous vous rappelez ce qu'a dit notre Grand Guide sur ce thème il y a peu ?) :

 

Vidéo youtube : Fin des métaux rares : c'est l'heure du choix (avec Aurore Stéphant)

 

C'est une bonne nouvelle qui ne surprendra que les autruches, soyons honnête. Il faudra basculer dans un monde plus raisonnable, plus à l'échelle humaine et moins dans la folie des grandeurs. C'est exactement ce dont nous avons besoin...

 

 

https://sebmusset.blogspot.com/2022/08/la-fin-de-labondance-si-seulement.html

 

Abondance détruite en réalité sciemment ou par bêtise :

 

Vidéo youtube : Juan BRANCO déglingue la MACRONIE [Grand Entretien]

 

 

Le travail des enfants au coeur de l'empire du bien :

 

https://lesakerfrancophone.fr/retour-a-lenvoyeur-2

 

 

Comment on traite les opposants dans le camp démocratique du bien :

 

Vidéo Crowdbunker : "Ma garde à vue était préparée de longue date !" - Eric Verhaeghe

 

 

Rapport minoritaire :

 

https://www.francesoir.fr/societe-science-tech/une-nouvelle-ia-predit-les-crimes

 

 

Wokisme :

 

https://www.dedefensa.org/article/dans-pc-il-y-a-parti

 

La chute de l'occident est tellement avancée qu'on en est à se raccrocher au modèle chinois et son crédit social, la Chine ayant gagné de l'influence à mesure que l'occident en a perdu et ses repères et "valeurs" avec :

 

https://lesakerfrancophone.fr/je-suis-inquiet-que-nous-devenions-comme-la-chine-une-dystopie-ou-on-controle-la-pensee

 

La tiers-mondisation de l'occident (Europe en première ligne, mais n'oublions pas que l'espérance de vie est déjà spectaculairement basse aux USA, l'épicentre du camp du bien qui ne soigne pas ses populations) :

 

Vidéo Crowdbunker : "On condamne les Européens à l'insécurité énergétique !" - Philippe Murer, Hervé Juvin

 

 

 

Crise et résistance

 

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/05/11/le-reseau-solaris-prepare-a-surmonter-les-penuries-qui-arriveront-cet-automne/

 

 

L'article suivant ne mentionne pas le Royaume-Uni, bien qu'il soit désuni par de sévères protestations et mouvements de désobéissance civile, au point que certains journaux anglais annoncent que ce pays pourrait être l'épicentre d'un mouvvement révolutionnaire...

 

https://fr.sott.net/article/40702-La-perspective-d-un-hiver-de-colere-fait-trembler-les-elites-europeennes

 

 

Posté par Seilenos à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2022

Cerveau champ de bataille - Introduction : la crise de la conscience humaine

 

J'ai longtemps cherché quel angle donner à cette reprise du blog pour la rentrée... J'avais des dizaines de notes, non moins de liens à partager, mais une espèce de fatigue psychologique me maintenait dans l'inaction. Finalement, c'est à la volée, un matin au lever que je m'y mets, suite à la lecture un peu en diagonale d'un article soulevant une énième fois la banalité du mal de cette époque.

 

https://www.francesoir.fr/opinions-tribune/censure-et-fake-news-le-monde-et-LCI-dans-la-tourmente

 

En parlant de censure, combien de temps continueront encore à exister les FranceSoir, les Sud Radio, les différents sites alternatifs, les chaînes youtube tenues par des dissidents, et j'en passe ?

 

C'est que, dans cette nouvelle série d'articles qui pourrait être désormais le principal visage de ce blog, je voudrais évoquer ce qui me semble être le principal nexus de cette époque, à savoir la crise de la conscience humaine. Il y a du sombre et il y a du lumineux, et je voudrais prendre ce thème par ces deux bouts. Je déplore (pour ne pas dire plus...) les esprits défaitistes de ceux qui n'ont pas encore compris qu'ils sont vaincus par leur propre esprit et non pas par leurs adversaires, même si je les comprends, tout comme je me méfie des faux espoirs, même s'ils sont légitimes. L'époque nous angoisse, nous plonge dans la confusion et l'incertitude, dans les sentiments d'injustice, parfois de désespoir et autres tourments si propres aux périodes crisiques qui succèdent aux périodes trop faciles, du moins qui donnèrent cette illusion de facilité aux peuples occidentaux bercés par les progrès technologiques, et les apparences de progrès sociétaux, qui furent de véritables portails pour les décadences désormais les plus criantes pour ceux qui veulent bien les voir.

 

Mais moi je crois à une force spirituelle, je crois à la philosophie, bref je crois à l'esprit. Je ne crois pas que l'humanité moderne soit condamnée à une vie de rat de laboratoire, ni qu'elle soit vouée à la disparition sous un hiver nucléaire. Par contre, je la vois traverser des souffrances inédites mais nécessaires, qui étaient appelées par son existence matérialiste, par ses fausses insouciances qui l'ont égarée dans des fantasmes grandiloquents qui continuent à guider nos prétendues élites. L'immortalité, la fin de l'histoire, l'humanité unie sous l'étendard fallacieux du transhumanisme, promesse de lendemains enchantés pour une espèce pourtant déspiritualisée et robotisée.

 

L'article qui m'a guidé à partir sur cette voie est le suivant, et je vous recommande de le lire, car son idée générale sera l'un des fils directeurs de mes réflexions à partir d'ici et dans cette série qui, plus tard peut-être, s'éloignera de ce fil pour explorer les directions qu'il nous indique.

 

https://fr.sott.net/article/40404-Propagande-operations-psychologiques-et-guerre-cognitive-Les-actions-de-l-OTAN-pour-le-controle-de-l-opinion-publique

 

Les deux premiers liens que j'ai choisis donnent le ton : nous parlons bien d'une guerre des détenteurs des médias et des moyens de communication contre ceux qui en sont les consommateurs. Dit autrement, une guerre des riches contre les populations humaines, afin de les maintenir sous contrôle. Je pourrais me perdre dans des commentaires de ces différents textes, mais j'ai accumulé tellement de liens que je vais plutôt naviguer de manière souple d'une idée à l'autre, et vous laisser le soin de faire vos propres commentaires pour ne pas trop allonger mon propos. Le temps viendra d'entrer davantage dans les détails.

 

D'autant plus, il y a un autre axe de ma pensée que je ne voudrais pas écraser sous de trop grandes lourdeurs : nous savons déjà que nous sommes ciblés par la propagande et par d'autres techniques de manipulation. Un exemple ?

 

https://fr.sott.net/article/40089-La-fabrique-des-faux-souvenirs-et-le-dossier-MK-Ultra

 

Comme c'est bizarre... encore une distorsion d'origine états-unienne. Le camp du bien, pourtant.

 

L'autre axe que j'évoquais est tout simplement celui de la lumière, des espoirs et possibilités quasi infinies qui existent du côté des pouvoirs de l'esprit, des capacités humaines normales, paranormales ou supra-normales, toutes méconnues, bien que parfois explorées par les mêmes services visant à notre manipulation. On pensera par exemple au projet Stargate sur la vision à distance, qui en avait prouvé la possibilité, et jugé de l'inefficacité pour parvenir aux objectifs opérationnels attendus. Tiens... encore un machin américain.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Stargate_Project

 

En parallèle de cette nouvelle série d'articles que j'inaugure ici par cette brève introduction, je publierai également régulièrement une autre série, qui s'intitulera suivi de crise, et consistera essentiellement en une sélection de liens éventuellement commentés succinctement, portant sur l'actualité. La raison de ces évolutions est que j'en avais assez d'être écrasé des nouvelles de la nouvelle crise humaine, qui n'est qu'une continuation d'un fil vieux comme l'histoire humaine, mais qui s'accélère aujourd'hui au point d'en devenir difficile à suivre et accaparante par rapport au travail que j'avais toujours souhaité faire ici, et qui s'en trouvait éclipsé.

 

En séparant ainsi l'actualité des réflexions plus intemporelles que je souhaite mener, j'aurai plus de facilités à avancer, et il faut donc s'attendre à des articles bien plus fréquents que ce que j'ai produit depuis environ 2 ans, mais souvent plus courts et plus spécifiques. Le premier numéro de mon suivi de crise devrait paraître dès demain, et il sera sans doute hebdomadaire ou bimensuel à partir de là.

 

Quant à la série présente, elle sera sans doute moins régulière et plus sujette aux aléas de l'inspiration, mais avec la matière que j'ai accumulée au fil des deux derniers mois, elle aura néanmoins un rythme plus soutenu que celui du blog ces deux dernières années, ce qui ne sera pas bien difficile...

 

C'est sur ces annonces que je vous laisse pour cette fois, sans promettre que la suite arrivera dès la semaine prochaine, mais en tout cas très bientôt ce mois-ci, et cette fois nous entrerons dans le vif du sujet.

 

Posté par Seilenos à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2022

Pensée mécaniste, dogmatisme et paralysie de l'action : attaquer le messager (addendum)

 

Juste quelques ajouts en vitesse à mon article de samedi. L'agenda globaliste fait aujourd'hui face à la réalité, avec les soulèvements néerlandais, allemands, italiens, sri-lankais ou encore péruviens. Des mouvements qui évoquent le bouquin de Maffesoli : « L'ère des soulèvements ».

 

Dans ces moments où l'establishment craint de perdre le contrôle, et notamment celui du récit, perçu à tort comme tout puissant par eux et par d'autres, il est de bon ton d'attaquer le messager, de faire mine de s'inquiéter de la violence, et tout ce genre de chose. Ainsi, les propos du président d'Allianz prêtent à rire, à vrai dire :

 

https://www.francesoir.fr/societe-economie/allianz-entreprises-revoltes

 

Dans le même esprit, l'on surveille les « conspirationnistes » québecois, probablement vus comme une source d'inspiration des mouvements actuels, y compris ceux des Pays-Bas en 2022 ou du Canada en 2021.

 

https://guyboulianne.com/2022/07/04/le-mouvement-conspirationniste-au-quebec-publie-par-la-chaire-unesco-en-prevention-de-la-radicalisation-et-de-lextremisme-violents/?fbclid=IwAR0AT5p-mtCLEV6y3prlPrd0zpuuYKQLBkOwIqefDGrjZdtvWKdc93gOUXM

 

J'en profite pour quelques commentaires car cet article me semble assez fondamental et représentatif de l'esprit de l'époque. Je note tout d'abord ce passage, concernant les personnes qualifiées de « complotistes » et citées dans le second paragraphe de l'article, auquel je souscris sans réserve, pour les avoir beaucoup écoutés :

 

« Il est vrai que certains d'entre eux diffusent trop souvent des informations incomplètes, biaisées et sans sources solides, tout en quémandant de multiples dons à leurs auditeurs souvent fragilisés par la crise « covidienne ». Malheureusement, il leur arrive aussi régulièrement, — que ce soit consciemment ou non — , de diffuser de fausses informations, ce qui nuit grandement aux lanceurs d'alerte sincères. Par contre, à mon avis, Ezra Levant (Rebel News), la psychologue Lucie Mandeville et l'avocat Rocco Galati n'ont pas leur place dans cet ouvrage de la Chaire UNESCO. Et toujours à mon avis, Jo L'indigo (Jonathan Blanchette) doit être placé dans la catégorie des « activistes » et non pas celle des « conspirationnistes » comme on l'entend généralement. »

 

En effet il ne faut tout de même pas s'illusionner sur le fait que beaucoup de ces gens, malgré leurs intentions louables, ne méritent guère le qualificatif de lanceur d'alerte, auxquels ils font réellement du tort et de l'ombre, malheureusement, car plusieurs d'entre eux ont soulevé des informations véridiques et parfois dramatiques, qui ont été discréditées par les excès de certains.

 

La suite de l'article, évoquant notamment l'influence de l'eugéniste Julian Huxley, mérite également l'attention.

 

« Julian Huxley était un partisan de l'eugénisme comme moyen d'amélioration de la population humaine. Il voyait dans l'eugénisme un moyen d'éliminer les variantes indésirables du patrimoine génétique humain dans son ensemble. À la suite des résultats terrifiants résultant de l'abus d'eugénisme, Julian Huxley utilise le terme « transhumanisme » pour décrire le point de vue selon lequel l'homme pourrait s'améliorer grâce à la science et la technologie, notamment avec l'aide de l'eugénisme. Il écrit dans son livre "New Bottles for New Wine" (Nouvelles bouteilles pour vin nouveau), publié en 1957 :

 

« L'espèce humaine peut, si elle le souhaite, se transcender - non seulement sporadiquement, un individu ici d'une manière, un individu là d'une autre manière, mais dans son intégralité, en tant qu'humanité. Nous avons besoin d'un nom pour cette nouvelle croyance. Peut-être que le transhumanisme servira: l'homme restant homme, mais se transcendant, en réalisant de nouvelles possibilités de et pour sa nature humaine. « Je crois au transhumanisme » : une fois qu'il y aura assez de gens qui pourront vraiment le dire, l'espèce humaine sera au seuil d'une nouvelle sorte d'existence, aussi différente de la nôtre que la nôtre l'est de celle de l'homme de Pékin. Il accomplira enfin consciemment sa vraie destinée. » »



Difficile d'être plus explicite sur la volonté de mettre en œuvre une croyance scientiste et eugéniste, c'est un dire une religion transhumaniste. Dans le paragraphe suivant, l'UNESCO assimile ceux qui s'opposeraient à un tel projet à des radicaux extrêmement violents, ou plus prosaïquement à des terroristes en devenir, ou à des fabricants de terrorisme :

 

« Cette Chaire UNESCO-PREV a été créée à l’automne 2017 dans la mouvance de la Stratégie mondiale antiterroriste des Nations Unies et le rapport du Plan d’action pour la prévention de l’extrémisme violent publié par le Secrétaire général des Nations Unies en 2016. D’ailleurs. la “Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents” travaille en partenariat avec l’équipe Recherche et Action sur les Polarisations sociales (RAPS), le Réseau des praticiens canadiens pour la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent (RPC-PREV) et le Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence (CPRMV). La chaire se positionne aussi dans la droite ligne du XVIe Sommet de la Francophonie en 2016 durant lequel les chefs d’État et de gouvernement ont adopté une résolution sur la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents pouvant conduire au terrorisme. »

 

La suite pointe les conflits d'intérêt de l'organisation voire son orientation politique, la récupération de cette mouvance « conspi » dans les mouvements politiques, puis fournit un commentaire d'un ancien officier de la marine canadienne qui explique notamment que la psychiatrisation des opposants est un des objectifs. Mais je vous laisse découvrir tout cela si vous êtes intéressé, et termine ceci sur cette situation très bien sentie de J.-F. Nadeau :

 

« Être ensemble, faire société, suppose de tolérer qu’il ne peut y avoir d’unanimité. Cela s’avère exigeant, plus exigeant que de se contenter d’affirmer à tout venant ses intentions d’imposer l’unité sur-le-champ plutôt que de se donner, pour tous, les moyens de la créer durablement. »

 

 

 

 

Enfin je suis tombé récemment sur ces commentaires toujours pertinents de J.H. Kunstler :

 

https://lesakerfrancophone.fr/le-temps-de-notre-temps

 

Et j'avais oublié de fournir ce lien dans mon article précédent, qui à mon avis est tout à fait digne d'intérêt :

 

https://lesakerfrancophone.fr/les-grandes-questions-que-nous-devrions-tous-nous-poser-en-matiere-de-geopolitique

 

Cet oubli réparé, je n'en rajoute pas plus, et nous souhaite à tous des jours meilleurs que sous ce totalitarisme délirant dans ce système heureusement à l'agonie.

 

Posté par Seilenos à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2022

Pensée mécaniste, dogmatisme et paralysie de l'action : un monde sans mort est un monde sans vie

 

L'observation d'une société en pleine chute et en pleine décadence offre l'occasion de remarquer des phénomènes rares et intéressants dans leurs moindres détails. C'est en ce sens que beaucoup d'opposants passifs à ce système s'émerveillent de cette chance, puisqu'il faut bien savoir trouver ce qui, en toute chose, est bon, foi de stoïcien.

 

J'avais promis de relancer ma série sur la démarche de curiosité, et je vais le faire, mais la chose qui attise principalement ma curiosité, dernièrement, ne tourne pas autour de phénomènes inexpliqués ou paranormaux quoique l'irrationalité des choses auxquelles je pense relève en quelque sorte du paranormal.

 

Avez-vous remarqué la paralysie de l'action à laquelle conduit paradoxalement le dogmatisme ambiant ? Ce dogmatisme vociférant sur la nécessité des injections, sur l'infamie de la Russie, sur la catastrophe climatique proclamée, sur la justice sociale, ne produit rien, n'agit plus. Il recommande des masques, il commande la haine anti-russe devenue politiquement correcte, il impose des actions « pour le climat », et intime la tolérance, mais il ne génère que de l'inversion. Sa politique médicale détruit la santé, ses agitations contre-diplomatiques produisent de la guerre comme sa moraline engendre de l'intolérance, de la haine et du désordre. Et face aux effets contre-productifs de ses agissements, il se réduit lui-même à une forme d'impuissance et d'inaction. Rien de concret n'est fait pour le climat, aucun résultat probant n'est constaté contre la Russie, contre l'épidémie (les « immunisés » sont désormais les plus touchés), et les problématiques sociales ne produisent rien de plus que des numéros verts.

 

Ainsi, dans le domaine médical, l'imposition des vaccins qui ne marchent pas et produisent trop d'effets délétères (cf Annexes) est allée de paire avec l'interdiction de traitements qui, s'ils n'étaient pas magiques, fonctionnaient relativement bien. Parce que l'uniformisation de l'action, c'est à dire la « stratégie pure », allant dans une seule direction et avec un seul moyen, est une façon de mettre tous ses œufs dans le même panier, et si ce panier est pourri, votre stratégie est foutue, et c'est souvent ce qu'il se passe. Le résultat de l'échec pousse soit à persévérer dans celui-ci, selon le dogme « si ça n'a pas marché c'est qu'on n'a pas fait assez », soit à l'inaction et à la tergiversation. C'est ce à quoi nous assistons, dans tous les domaines cités.

 

Le cas des Pays-Bas est un autre cas en cours à observer de près, autre stratégie pure consistant à détruire le travail des agriculteurs, pourtant fondamental à la survie de tous, pour parvenir à un résultat recherché qui est probablement dicté par la corruption. En allant jusqu'à exproprier des travailleurs de la terre sur la base d'un dogme progressiste (quel avenir leur propose-t-on en échange pour qu'ils profitent eux aussi de ce « progrès » ? Je veux dire, à part de leur tirer dessus à balles réelles...) le système continue de nier la réalité et de se heurter à celle-ci, et pourquoi fait-il cela ?

 

Vidéo youtube : Pays-Bas : LES agriculteurs en COLÈRE !

 

 

Et bien parce que l'idéologie transhumaniste et mécaniste sous-jacente prétend réformer le réel. Cette nouvelle forme de l'eugénisme prétend combattre la mort elle-même, c'est à dire la vie, puisque l'une est le pendant de l'autre.

 

Dans un monde où il ne serait plus permis de mourir, il ne pourrait plus non plus être permis de naître. Sorte d'apologie extrême de l'avortement, ou plutôt de la stérilisation. Car un monde sans mort est un monde sans vie.

 

Je l'ai souvent argumenté dans ces pages, la science est devenue la nouvelle religion, et ses volontés sont devenues les nouvelles croisades. Ceux qui ne se plient pas à cette vision sont donc les nouveaux mécréants. Par exemple, ceux qui ne croient pas qu'une IA puisse développer une conscience, même si les ingénieurs eux-mêmes expliquent en toute clarté que nous n'en sommes pas là (et que rien n'indique que cela sera différent un jour, puisque ce n'est qu'affaire de foi envers le progrès).

 

Vidéo youtube : Le robot de Google est "sensible" ? La différence ultime entre nous et les machines [Putsch]

 

https://lesakerfrancophone.fr/la-relation-entre-la-technologie-et-la-religion

 

 

D'ailleurs, il est intéressant de se pencher sur la manière dont, avant même l'hystérie climatique, le sujet des pluies acides était déjà un cas écologique distordu par la politique, l'opportunisme et les idéologies. Avec une ampleur bien moindre que ce qu'on observe aujourd'hui, mais dont les rouages étaient déjà visibles, et soulevaient déjà la méfiance des acteurs du domaine (essentiellement dans la première partie de l'entretien ci-dessous).

 

 

https://journals.openedition.org/vertigo/17672

 

 

Et dans le domaine médical, on se repose sur les lauriers d'un passé largement fantasmé. On a vu que la gloire pasteurienne et vaccinale était quelque peu surjouée, que l'on attribuait à des produits des effets provenant surtout des progrès de l'hygiène, et si l'on ironise sur les pseudo Galilée de notre temps, on en oublie les Semmelweis.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ignace_Philippe_Semmelweis

 

En affirmant que le savoir actuel est sacré, intouchable et définitif, on en oublie que les trouveurs des siècles passés étaient en désaccord avec le sacré, l'intouchable et le définitif de leur temps, et que ce sont bien ces mécréants et ces iconoclastes qui ont fait avancer les pratiques et le savoir. L'ironie étant qu'alors, les convertis à ces nouveaux savoirs en sont devenus des zélateurs extrêmes, qui ont déformé le savoir acquis, l'ont sacralisé et sanctifié à son tour pour en faire de nouveaux dogmes. Ainsi que l'on a polarisé et déformé les travaux de Darwin, l'on a totemisé Semmelweis ou Pasteur sans comprendre les limites de leurs travaux. Ainsi, Pasteur n'avait jamais prouvé la toute puissance des vaccins, et le lavage des mains tout bête de Semmelweis n'a jamais permis d'affirmer que pousser à l'extrême son idée menait quelque part ou permettait de conclure quoique ce soit d'autre que des mains sales transmettent potentiellement des maladies. On ne peut rien en extrapoler sur les masques ou sur le reste, d'ailleurs la crise actuelle a donné raison à Semmelweis une fois de plus : le lavage des mains a montré une efficacité, tandis que les masques ont été qualifiés avec justesse de talisman par ceux-là même qui les prônent parfois encore... Voir notamment la dernière vidéo du CSI dans les annexes, ainsi que les autres sources démontrant leur totale inefficacité (voire nocivité dans bien des circonstances).

 

Le malheur vient ici d'une forme d'extrémisme idéologique qui n'a rien de rationnel, donc rien de scientifique. On n'a rien voulu appliquer d'autre que des stratégies pures, sans vouloir en regarder et en affronter les conséquences, qui se moquent bien de notre déni. Et, au nom de cette fausse rationalité et de cette fausse scientificité, réellement religieuses, on a voulu transformer l'art médical en une pratique mécanique qui pourrait aussi bien être exercée par des robots (de toute façon, n'a-t-on pas dit aux médecins de ne tout simplement pas soigner ? Autre exemple de paralysie de l'action qu'en effet, un robot peut (non) accomplir tout aussi qu'un être humain...).

 

On n'a pas pris en compte cette idée toute simple, puisque largement ignorée par la médecine mainstream, que chaque humain est différent, que chaque corps est différent et que par conséquent, chaque physiologie est différente, et c'est pour cette raison que l'on meurt tous de causes différentes...

 

On ne peut pas faire de règles avec l'être humain, et le corollaire de cela est qu'on ne peut pas enfermer l'humain dans un système mécaniste sans le broyer. Pour ne pas dire le tuer.

 

Les chiffres américains de cette gestion sanitaire sont d'ailleurs affolants puisqu'à hauteur de 13 000 décès enregistrés, qu'il faut multiplier entre 10 et 100, nous savons qu'elle a engendré des centaines de milliers de morts, qui s'ajoutent à ceux de la pandémie, ce qui finira peu ou prou par doubler le nombre des victimes...

 

Ici, la paralysie de l'action eut été préférable...

 

 

A cette idéologie mécaniste, j'opposerai la conscience. Celle que l'on trouve par exemple chez le fondateur de l'alliance humaine, Antoine Cuttitta, qualifié d'odieux complotiste par les néo-censeurs officiels qu'est la zététosphère. Malheureusement, la dernière vidéo le présentant, lui et son travail, a bien entendu été censurée, et je ne peux donc pas la présenter ici. On mentionnera seulement que son ONG a soigné des dizaines de milliers de covidés gratuitement, ce qui est sûrement le signe probant du sectarisme le plus ignoble et le plus dangereux ?

 

Ou bien, la censure de ces faits est-elle plutôt le signe d'une dérive totalitaire qui prétend tout prendre en charge et discréditer et annihiler tout ce qui lui fait concurrence, je m'interroge...

 

En passant dans cette conclusion, je cite ce très bon article présentant les limites et les dérives du développement personnel (que je ne rejette pas en soi cependant) :

 

https://elucid.media/societe/developpement-personnel-neoliberalisme-management-masque-rapports-domination-thierry-jobard/?mc_ts=crises

 

En effet, connaître ces limites dans le moment actuel peut aider à s'affranchir d'une autre croyance qui serait que l'on peut traverser des périodes aussi agitées sans souffrir. Il est normal de souffrir, normal d'être imparfait, normal d'être vulnérable, et je dirais même que c'est souhaitable car cela veut dire être humain. Il n'est pas souhaitable, en revanche, d'être sur-adapté à un système, a fortiori alors qu'il est en train d'échouer et de s'effondrer. Il est important d'admettre que personne n'est tout-puissant, de comprendre que l'humain est une espèce sociale coopérative plutôt qu'un ensemble d'individus déconnectés et « performants ». Nul ne survivra seul plus de quelques jours ou semaines, et une société d'individus est un non-sens, une non-société et une non-civilisation. Réjouissons-nous que notre contre-civilisation s'effondre, mais soyons prêts à connaître le vrai sens de la vulnérabilité et de la solidarité, dans un monde agité, dans une France déstructurée, dans un occident décadent, déconnecté des réalités et des priorités et par conséquent en plein suicide civilisationnel... Le meilleur est à venir, mais d'abord... le pire.

 

 

Annexes

 

Avertissement : les liens fournis le sont à titre indicatif. Ils ne signifient pas forcément que j'adhère ou qu'il faille croire aveuglément à leur contenu. Ils ont en tout cas le mérite de proposer des informations qu'on ne trouve pas ailleurs, dont certaines mériteraient d'être creusées.

 

Gestion des masses comme du bétail :

 

https://www.covidhub.ch/nous-avons-ete-effrayes-infantilises-hypnotises-par-des-fake-news-officiels/

 

https://versouvaton.wordpress.com/2022/07/09/quand-les-mechants-essaient-de-se-defiler/

 

https://fr.sott.net/article/40210-L-hypnose-vaccinale-de-masse-expliquee-par-le-professeur-Mattias-Desmet

 

https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/covid-19/bebes-covid-un-retard-de-developpement-23939.php?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1655195769

 

https://fr.sott.net/article/40225-Les-Francais-sont-atteints-du-syndrome-de-Stockholm-Informons-les

 

https://fr.sott.net/article/40246-Juan-Donoso-Cortes-Les-voies-sont-preparees-pour-un-tyran-gigantesque-colossal-universel-immense-tout-est-prepare-pour-cela-1849

 

https://reseauinternational.net/blackrock-et-vanguard-derriere-la-prise-de-controle-mondiale-et-le-mandat-des-vaccins/?utm_source=pocket_mylist

 

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/scientifiques-plonges-dans-la-terreur-par-des-charlatans

 

Vidéo Crowdbunker : Olivier Piacentini - Forum de Davos, OMS : Et s'ils voulaient dissoudre les peuples ?

 

 

Vidéo youtube : La fin de l'hégémonie ? (IHU Marseille)

 

 

 

« Vaccins » et effets secondaires :

 

https://fr.sott.net/article/40240-Vaccins-Covid-L-histoire-etait-belle

 

https://www.covidhub.ch/vaccin-covid-plus-de-mortes-que-tous-les-vaccins-depuis-1988/

 

https://fr.sott.net/article/40204-Les-vaccins-COVID-lies-a-un-nouveau-type-de-trouble-cerebral-degeneratif-incurable-et-fatal

 

https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/dr-martin-zizi-deuxieme-partie

 

https://fr.sott.net/article/40252-Le-ridicule-ne-tue-pas-mais-le-vax-anticovid-le-fait-myocardites-mort-subite

 

https://fr.sott.net/article/40222-Les-destins-tragiques-apres-injections-anti-covid-de-stars-mondiales-comme-Celine-Dion-et-Justin-Bieber-vont-ils-ouvrir-les-yeux-de-leurs-fans

 

https://fr.sott.net/article/40360-Comment-prevenir-et-traiter-les-lesions-dues-aux-injections-contre-le-COVID

 

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/06/12/le-parlement-demande-une-communication-plus-loyale-sur-les-effets-secondaires-du-vaccin/

 

https://reseauinternational.net/etats-unis-les-demandes-de-prestations-de-deces-explosent/

 

https://www.profession-gendarme.com/vaccination-structures-que-lon-trouve-desormais-systematiquement-chez-les-adultes-qui-sont-morts-subitement/

 

 

 

Autres infos sur la crise sanitaire et le covid, ainsi que censure, désinformation, occultation, mensonge par omission et médias de masse (pléonasmes) :

 

https://www.journaldugeek.com/2022/07/06/tousanticovid-na-servi-a-rien-pendant-la-pandemie-mais-ce-nest-pas-une-surprise/

 

Vidéo Crowdbunker : CSI n°62: Dr Erik Loridan, les masques - Quels fondements scientifiques ?

 

https://www.epochtimes.fr/enquete-revele-quil-rare-covid-soit-severe-chez-personnes-nont-ete-vaccinees-2049149.html

 

Vidéo youtube : Nous avions raison depuis le début ! C’est Le Figaro qui le dit !

 

https://fr.sott.net/article/40251-Julian-Assange-Alina-Lipp-et-Anne-Laure-Bonnel-Quand-la-verite-devient-un-crime-en-Occident

 

https://fr.sott.net/article/40323-Ghislaine-Maxwell-vient-d-etre-condamnee-a-20-ans-de-prison

 

 

 

Guerre en Ukraine et propagande de guerre :

 

https://www.les-crises.fr/top-gun-abolir-le-complexe-militaro-culturel/

https://versouvaton.wordpress.com/2022/06/09/le-ministere-russe-de-la-defense-continue-detudier-des-documents-sur-la-mise-en-oeuvre-de-programmes-biologiques-militaires-des-etats-unis-et-de-leurs-allies-de-lotan-sur-le-terri/

 

 

https://lesakerfrancophone.fr/la-voix-de-la-russie-commentaires-sur-le-point-de-presse-hebdomadaire-de-maria-zakharova

 

https://www.dedefensa.org/article/pas-une-justification-une-provocation

 

https://fr.sott.net/article/40383-Le-neonazisme-assume-de-l-ambassadeur-d-Ukraine-en-Allemagne-Andrey-Melnyk

 

 

 

Réflexions de fond et autres vidéos et liens intéressants :

 

Vidéo youtube : Le mythe de la contamination épidémique

 

Vidéo youtube : Philippe Bobola & Jean-Dominique Michel - regards croisés (6 mai 2022)

 

https://www.les-crises.fr/les-lobbys-contre-la-sante-l-incroyable-histoire-du-nutri-score-serge-hercberg/

(à noter quand même que le nutri-score est tout sauf parfait, euphémisme, mais l'entretien vaut pour ce qu'il révèle une fois de plus)

 

Une petite dernière pour la route...

 

https://pbs.twimg.com/media/FWK0NoZXwAMbPEL.jpg

 

Posté par Seilenos à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]