14 septembre 2009

Les gros quiquis

   Jouez, poussières ! Buvez, misère ! Nous ne sommes à jamais que des grains de mystère…   La beauté est en ce monde, comme une poule féconde, une saveur infâme, dans une puanteur immonde…   Quand les douleurs s’effacent, et que l’ordre est disgrâce, ne restent en transparence que le pile et la face.     Les lumières s’éteignent sous la coupe d’une tasse, et le chaos règne sous le joug d’une emphase célèbre comme le maître de cette farce. Les gris sont joyeux et les arcs-en-ciel tristes, les... [Lire la suite]
Posté par Seilenos à 00:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]