Un article bref pour faire le point sur quelques événements récents et une annonce.

 

 

Blog les-crises.fr

 

Tout d'abord, je signale que suite au classement du décodex qui a causé des remous du côté de chez Olivier Berruyer, celui-ci a lancé une foire aux critiques sur son blog, pour faire un peu le lien avec son lectorat, ce qui est une excellente initiative que je me devais de relayer, après fait plusieurs fois la critique de son blog.

 

http://www.les-crises.fr/foire-aux-critiques-ob-sans-moderation/#comment-418326

 

Olivier a déjà répondu aux critiques sur la censure des commentaires et diverses autres choses. J'ai parlé quant à moi de sa position anti-système et anti-conspirationnisme selon moi intenable, en rappelant que la notion de conspirationnisme est viciée par la novlangue actuelle. En espérant un jour peut-être des articles de fond sur ce point...

 

Mais de toute façon, je rend grâce à Olivier Berruyer de son excellent travail, même si je reste en profond désaccord sur certains aspects. Ma foi, il ne peut pas tenir "seul" le haut du pavé de la contestation contre la propagande médiatique, et satisfaire tout le monde.

 

 

 

Flynn, administration Trump

 

Donc j'ai appris juste après ma dernière revue de presse la démission de Flynn, membre capital de l'administration trump. Autre soubresaut du "silent coup" qui a lieu à Washington, donc. Je ne m'attarderai pas plus en détail sur ce fait, me contentant de le signaler, et je fournis ces liens, pour assaisonner un peu :

 

http://www.dedefensa.org/article/thats-the-end-buchanan

 

https://francais.rt.com/international/34083-petition-appelle-bannir-george-soros-etats-unis

 

Le second est particulièrement savoureux, quand on sait que change.org, sans être directement financé par Soros, à ce qu'il semble, est tout de même chapeauté par les mêmes personnes que Avaaz, en revanche directement subventionné par lui. Ce qui veut dire que même la machine Soros, à l'image de la presse qui se tire des balles dans le pied avec les histoires de fake news et de surveillance du conspirationnisme, est en train de s'enrayer, et de se retourner. Bien sûr, on constate que l'administration Trump est elle aussi bien bloquée, mais les analyses de dedefensa.org qui ont lieu ces derniers jours vous fourniront quelques éclairages allant dans le sens, effectivement, d'une rupture globale du système, même si on en est encore qu'au stade des indices assez avancés et difficiles à lire.

 

Enfin, cela me donne l'occasion de faire circuler ce lien qui, ironiquement, sert de référence pour dénicher des sites fournissant des informations différentes, alors qu'il est au départ une liste de référencement des sites "conspi" (donc à bannir) :

 

https://archive.is/vvpf9

 

Je prends le risque de la proposer, même si je ne sais pas d'où elle sort, et même si je suis conscient qu'elle contient beaucoup de sites new age et autres dont j'ai pu faire la critique sur ce même blog, parce qu'il est toujours bon d'encourager un meilleur dessin du camp de la contre-propagande, contre celui de la propagande, qui est en train de perdre et de sortir ses dernières munitions (les plus dangereuses).

 

Il est évident que tout n'est pas à y prendre au pied de la lettre, comme pour... les médias mainstream. Voilà au moins quelque chose que nous partageons.

 

 

Nouvelle série à venir sur l'ufologie

 

Comme je suis en plein dans le sujet en ce moment, j'ai décidé de relancer une série sur l'ufologie. Il s'agira cette fois de présenter les différentes théories ufologiques (tout du moins les principales), incluant les théories sceptiques.

 

Cette série m'aidera à structurer ma pensée sur ce sujet, même si je connais déjà ces diverses hypothèses. Les creuser et les critiquer sera mon objectif, pour relever leurs forces et leurs faiblesses, de mon point de vue.

 

Par ailleurs, cela me permettra aussi de réfléchir plus à froid que sur les sites et forums que je fréquente, où la polémique inévitable n'aide pas toujours. En effet, les rapports de force jouent en faveur des théories dominantes (comme dans tous les autres domaines de la pensée ou de la politique humaine), et certains arguments sont écrasés avant même d'avoir été formulés.

 

Puis outre ça, le mode de débat sur forum m'agace, car il y a toujours une personne qui intervient sur le mode de la stratégie rhétorique ou plus simplement du sophisme pour se donner raison, ce qui, même lorsqu'on s'efforce d'être prudent dans le choix des termes, ou dans les arguments qu'on avance, transforme potentiellement la plupart des discussions en pugilats stupides qui agacent tout le monde, moi le premier quand je suis pris à parti. Par ailleurs, le mode de publication sur forum encourage la paresse et les distorsions, car quand il y a 10 interlocuteurs, personne ne peut poster une véritable argumentation circonstanciée, et quand quelqu'un le fait, c'est souvent avec un pavé maladroit qui donnerait envie de commenter en détails et de rentrer dans l'enculage de mouches à l'infini. J'avais fini par éviter ce piège au cours des années passées, mais le piège des distorsions dues au nombre d'interlocuteur, au fait que vous vous adressez à l'un puis qu'un autre vous alpague, on ne s'en sort plus.

 

Bref vous l'aurez compris : vive le blogging !