Toujours dans l'esprit du partage de liens jugés intéressants, plus que dans une perspective explicative que je n'ai pas la prétention de donner, je poursuis ma série sur la démarche de curiosité, avec cette fois un numéro assez court avec une thématique autour de la science. A noter que dans un prochain numéro, je me pencherai plus en détail sur les phénomènes dits "fortéens", et que je prolongerai également ce que j'avais entamé sur la connaissance de l'homme.

 

D'abord, concernant le système solaire, la question de l'eau sur Terre s'est reposée récemment, à travers cet article :

 

https://aphadolie.com/2018/03/30/h2o-lorigine-de-leau-sur-terre-remise-en-question/

 

A sa lecture, on constatera à quel point ce que nous avons tendance à considérer comme des certitudes peut être mis à mal par des observations finalement assez simples, qui conduisent à envisager que l'essentiel de l'eau était là bien plus tôt qu'on ne le pensait.

 

Pour rester dans le système solaire, une tempête de dimension planétaire fait rage sur Mars depuis plusieurs semaines, au point que cela perturbe le rover Opportunity :

 

http://www.ulyces.co/news/la-tempete-de-sable-qui-sevit-sur-mars-est-si-enorme-quelle-englobe-toute-la-planete/

 

 

Mais on revient déjà sur Terre avec un fait remarquable, dont l'explication n'est pas certaine, à savoir que les corps se décomposent de moins en moins dans la plupart de nos cimetières, ce qui a conduit certains d'entre eux à refuser de nouvelles inhumations par manque de place :

 

https://www.consoglobe.com/corps-ne-se-decomposent-plus-cimetieres-cg

 

 

Toujours sur Terre, où l'on s'intéresse à certains phénomènes « paranormaux » jusque dans la CIA, comme ceux qui s'intéressent à ce sujet le savent depuis longtemps.

 

https://fr.sott.net/article/32342-Les-documents-declassifies-de-l-US-Army-sur-la-projection-astrale

 

L'intérêt de cet article est ici de nous montrer un peu plus précisément les conclusions que les services secrets ont pu former à partir de certaines de leurs recherches, et ces conclusions sont intéressantes, puisqu'elles amènent à dire ni plus ni moins que la télépathie serait possible, tout comme l'exploration du temps par l'esprit. Ce que nos scientifiques frileux n'osent même pas investiguer, les chercheurs de la CIA le disaient déjà il y a des décennies...

 

A propos de cette frilosité, je ne résiste pas à proposer cette émission avec Jean-Pierre Petit, sortie dernièrement sur Nuréa TV :

 

Vidéo youtube : « LE MODÈLE JANUS » (Partie 1) avec Jean-Pierre Petit - NURÉA TV

 

Vidéo youtube : « LE MODÈLE JANUS » (Partie 2) ... et plus encore ! avec Jean-Pierre Petit - NURÉA TV

 

 

La première partie souffre de problèmes de sons, qui sont essentiellement résolus dans la seconde partie, que je recommande plus particulièrement. On peut penser ce qu'on veut de JPP, pour moi il incarne le chercheur qui ne s'embarrasse pas de faux principes ou de questions de réputation (ce qui a bien sûr causé tous les torts qui pèsent sur lui) lorsqu'il est question de rechercher la vérité ou d'élaborer des modèles qui rendent compte de certains faits souvent délibérément ignorés par la communauté scientifique, qui tourne essentiellement en boucle autour de notions de carriérisme et de sauvegarde du paradigme en cours.

 

Avant de conclure, je vous propose cette image :

 

https://fr.sott.net/quirk/473230

 

Qui montre la roche d'Al Naslaa dont il est par exemple question ici :

 

https://www.hundredrooms.fr/inspiration/curiosites-du-monde/phenomene-naturel-surprenant-al-naslaa-rock/

 

Phénomène probablement naturel, donc, dont l'explication demeure inconnue, ce qui suscite, vous le devinez, ma joie. Comprendre est une chose, s'émerveiller en est une autre, et le simple fait que le monde propose des énigmes qui laissent la science à peu près muette constitue une leçon en soi, leçon souvent portée par les phénomènes paranormaux justement, bien qu'ils soient régulièrement dénigrées, minimisés ou ignorés, que ce soit par le noyau dur du milieu scientifique ou par les zététiciens et autres pseudo-sceptiques (salut à eux !). Être curieux, c'est aussi aller au devant de phénomènes sans explication connue, cela ne se borne pas à la curiosité scientifique ou simplement enfantine.

 

 

Enfin, je vous laisse sur ces deux liens pour terminer. D'abord une réflexion sur la magie – cela me semblait intéressant à inclure dans cette thématique scientifique du jour – par Ugo Bardi autour de la série Terremer :

 

http://versouvaton.blogspot.com/2018/03/epistemologie-de-terremer-lunivers-est.html

 

La question qu'il pose est la suivante : « Saurons-nous jamais si l’univers est une âme ou une machine ? »

 

Je vous laisse lire, et vous propose enfin cette émission de France Inter sur la science et le paranormal, qui complète bien, je le crois, l'ellipse que j'ai voulu accomplir dans cet article :

 

https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre/la-tete-au-carre-30-aout-2012

 

Voilà, je n'ai pas de commentaire particulier qui apporterait autre chose que ma propre opinion sur tout cela, que les lecteurs les plus fidèles connaissent déjà, et je vous dis donc à une prochaine fois pour, peut-être, des analyses un peu plus détaillés, la suite de la série et les autres habitudes du blog qui devraient pouvoir suivre leur rythme de croisière pendant quelques temps (mais pas trop quand même pendant l'été).