Revue de presse et internet sur le totalitarisme rampant et la propagande élitiste N°45

 

Nouvelle revue ce mois-ci, où j'éviterai de trop parler des gilets jaunes, pour faire plutôt un tour d'horizon de ce que j'ai pu remarquer en terme de manipulation médiatique, sans exhaustivité aucune, en dehors de ce thème. Mais il en sera forcément aussi question, au moins par ricochet, puisque forcément, de nombreuses contorsions liées ont pu être observées autour de cela...

 

Donc comme j'ai laissé pas mal de temps depuis la dernière revue (je suis en procès jusqu'à aujourd'hui contre un propriétaire véreux et ça m'a bien bouffé l'esprit) il y aura aussi pas mal de choses un peu en vrac pour rattraper le retard et ne pas faire trop d'articles subsidiaires, donc commençons, et commençons avec le cas du Venezuela.

 

https://francais.rt.com/france/58404-venezuela-interrogations-que-suscitent-position-francaise

 

Donc il faut encore recourir à Radio-Poutine, hélas l'une des seules sources d'information journalistique de qualité qui s'est glissé dans le paysage d'une presse française dévastée par les collusions et des décennies de glissement hors de son rôle de quatrième pouvoir, pour lire des choses un tant soit peu décentes sur le sujet.

 

Sur les-crises, on trouve également d'autres sons de cloche, que certains accusent d'être instrumentalisés ou de l'ordre de la traîtrise, mais je cite tout de même, pour que chacun ait les éléments pour en juger.

 

https://www.les-crises.fr/2016-venezuela-douglas-bravo-troisieme-voie-maduro-detruit-leconomie-et-la-souverainete/

 

Au milieu de la quasi unanimité de l'UE (brisée par l'Italie) sur le sujet du Venezuela qui fait de toute évidence l'objet d'un coup d'état américaniste, on oublie trop souvent de rappeler que le Venezuela est souvent considéré comme l'un des systèmes démocratiques les plus fiables et les plus transparents du monde, en dépit des accusations de dictature ou de république bananière provenant de pays tels que la France qui emprisonne et brutalise les opposants au pouvoir, avec des abus notoires qui ont été relevés dans notre beau pays.

 

https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-anselme/blog/071012/venezuela-une-des-democraties-les-plus-avancees-du-monde

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_au_Venezuela

 

Je cite : « Pour l'ex-président américain Jimmy Carter, qui s’emploie désormais à surveiller les processus électoraux dans le monde à travers sa « Fondation Carter », le Venezuela posséderait « le meilleur système électoral au monde » notamment en raison de son système de vote électronique3. »

 

 

Y a-t-il vraiment besoin d'ajouter quoi que ce soit ? Rien sinon peut-être que cette élection a eu lieu il y a 8 mois et que c'est seulement maintenant que l'agitation médiatique et politique se fait, donc forcément non pas dans une impulsion d'idéalisme démocratique spontanée, mais bien en fonction d'une quelconque et soudaine nécessité politique de déstabiliser ce pays aux ressources abondantes et à l'orientation politique plutôt à gauche et anti-américaine depuis des années...

 

 

Médias et idéologie dominante

 

Récemment, on a vu que le mouvement des gilets jaunes a encouragé le gouvernement à s'engager encore plus loin dans son idéologie qu'il est désormais convenu de nommer « illibérale ». Loi anticasseurs, renforcement de la « lutte contre les fake news », j'en passe et des meilleures, tout cela ne servant bien évidemment qu'à verrouiller les discours pour enfin revenir à la bonne vieille pensée unique.

 

https://francais.rt.com/france/58783-censure-apres-loi-sur-information-macron-veut-encore-plus-de-controle-verite

 

Le « contrôle de la vérité » est un concept qui pourrait remporter le championnat du monde de l'orwellisme, et je ne pense pas avoir besoin de commenter cela pour les habitués du blog, tant cet oxymore parle de lui-même. Il est évident que plus l'on « contrôle » la vérité, plus l'on exerce en fait une pression sur tout discours alternatif, et c'est sans doute ainsi qu'il faut comprendre l'épanouissement de la doctrine des fake news et du « fact-checking » : un simple outil de censure qui se pare des atours de la bienséance et de la morale. A propos de la censure, cette excellente vidéo :

 

https://www.youtube.com/watch?v=hZueeA9b1xY

 

Vidéo youtube : Horizon - Les chemins de la censure

 

 

Et cette autre excellente vidéo, sur les instituts de sondage, qui complètent élégamment le système de pensée unique oligarchique déjà institué par ce que sont devenus les médias de masse. Des instituts de sondage d'ailleurs bien sûr au service de ces médias et de ces oligarques, pour aider à formater l'opinion :

 

https://www.youtube.com/watch?v=VYHQNOmnKnE&feature=youtu.be

 

Vidéo youtube : Il était une fois les instituts de sondage

 

 

Et puisque l'on parle de l'idéologie dominante assise par une caste, il est sans doute utile de relayer cette émission de France Culture sur la bourgeoisie :

 

https://www.les-crises.fr/la-bourgeoisie-est-elle-toujours-en-marche-par-france-culture/

 

Émission où l'on peut entendre François Bégaudeau, très intéressant et de plus en plus médiatisé depuis quelques temps, dans le sillage du mouvement des gilets jaunes.

 

Et enfin, un clin d’œil, pour terminer cette rubrique et moquer un peu la mouvance pseudo-progressiste américaniste, à la seule femme qui, de fait, se retrouva – en quelque sorte – première véritable présidente des USA... Désolé Hillary.

 

https://www.atlantico.fr/decryptage/2326221/sorry-hillary--l-histoire-oubliee-de-la-premiere-femme-a-avoir-ete-president-de-fait-des-etats-unis-

 

 

Macron et les Gilets jaunes

 

Bon, on est quand même obligé d'en parler, mais ici on s'intéressera surtout à des à-côté, et plus particulièrement à l'attitude de Macron dans ce moment.

 

https://www.les-crises.fr/les-stupefiantes-confidences-de-macron-aux-journalistes/

 

Donc Macron « arrête les petites phrases », mais seulement le temps de quelques paragraphes, ce qui signe un mépris de classe littéralement irrépressible et inscrit dans ses cellules, et l'on notera plus particulièrement ses propos relatifs à Dettinger et aux gitans, qui ont donné lieu à une plainte pour propos racistes, et j'en passe.

 

https://francais.rt.com/france/58654-pour-macron-ex-boxeur-dettinger-briefe-il-n-a-pas-les-mots-un-gitan

 

Le complotisme d'état – tare interdite au peuple et aux gilets jaunes – est également à noter tout particulièrement :

 

https://francais.rt.com/france/58645-macron-mediatisation-gilets-jaunes-est-manipulation-soutenue-puissance-etrangere

 

Et les attaques récurrentes contre les médias qu'on ne peut pas contrôler par amis ou alliés interposés, auxquelles RT répondent ici, puisqu'ils se savent bien visés :

 

https://francais.rt.com/france/58646-dou-parlent-medias-francais-leurs-proprietaires-question

 

Enfin, deux événements anecdotiques montrant que les « antifas », ceux qui s'attaquent à tout ce qui ne pense pas précisément et exactement contre eux (comme par exemple Etienne Chouard), s'attaquent à des gilets jaunes ou à leurs soutiens, et sont du coup rejetés par le mouvement, qui a bien compris le danger que faisait courir l'amalgame entre eux et cette mouvance d'agités :

 

https://francais.rt.com/france/58823-degagez-degagez-antifas-expulses-par-gilets-jaunes-acte-12-video

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=734&v=cDAwO2bXl2w

 

Vidéo youtube : AGRESSÉS PAR DES ANTIFAS CHEZ LES GILETS JAUNES ! – Lapierre, brut !

 

 

Divers

 

Ici, des liens en vrac. Sur un autre dévoiement de la science à des fins de propagande idéologique, à propos de l'économie :

 

https://www.youtube.com/watch?v=ZZVy8ZGbCaE

 

Vidéo youtube : LES CLASSEMENTS ÉCONOMIQUES : DERRIÈRE LA PRÉTENTION SCIENTIFIQUE, UNE ARME IDÉOLOGIQUE

 

 

Une vidéo qui permet notamment de mieux comprendre certaines inégalités en France.

 

Un article que je conseille, de J.H. Kunstler, sur la situation aux USA :

 

http://versouvaton.blogspot.com/2019/01/prevision-2019-ding-ding-ding-appel-de.html

 

Sur la propagande réchauffiste (que même Orlov nous enjoint à suivre, désormais) :

 

https://fr.sott.net/article/33440-Dommage-pour-le-rechauffement-climatique-Un-froid-record-oblige-a-repenser-les-changements-de-la-planete

 

Donc on connaît la ligne de sott.net sur un âge glaciaire qui serait en fait à venir, ce dont on peut tout autant raisonnablement douter que du réchauffement, mais plusieurs de leurs arguments font mouche tout de même, d'après moi.

 

Sur la « théorie du genre » et l'écriture « inclusive » qui s'insinue jusque dans le CRS, l'excellente réplique d'un chercheur qui en dénonce les dégâts, les dérives et nomme cela « idéologie du genre » :

 

https://francais.rt.com/france/58830-monstruosites-grammaticales-chercheur-salarme-ecriture-inclusive-cnrs

 

 

Un article à prendre en compte sur le cas Charlie Hebdo, 4 ans après, que je m'abstiens de commenter :

 

https://francais.rt.com/international/57636-attentat-charlie-hebdo-4-ans-apres-journalistes-rescapes-vivent-ils-encore-sous-menace

 

 

 

Enfin, LA vidéo à voir si vous deviez en choisir une seule dans cet article, selon moi. J'ai déjà lu, vu et entendu beaucoup de choses sur l'argent dette et ses implications, mais jamais cela n'avait été aussi clair pour moi que dans cette conférence, aussi je ne peux que la recommander tout particulièrement :

 

https://www.youtube.com/watch?v=R-Bg_B9OhPU

 

Vidéo youtube : Les secrets de la monnaie - la conférence !

 

 

 

Donc voilà, je conclus rapidement cet article car je pars au tribunal dans une heure. On voit que la mouvance des gilets jaunes a accéléré la tendance du pouvoir à verrouiller toutes les issues réellement démocratiques. On enferme la presse dans un cadre de plus en plus étroit de surveillance, d'auto-surveillance, qui mènera fatalement à la censure et à l'auto-censure, renforçant tous les travers déjà très importants de cette presse. Et pendant que la France connaît les agitations les plus importantes de l'histoire de la 5e république, sans doute au même niveau que la guerre d'Algérie, d'après ce qui se dit ici et là par des gens qui ont connu cette époque, on continue de se poser non seulement en censeurs, mais aussi en donneurs de leçons au reste du monde, en s'alignant sur la position belliciste et agressive des USA, notamment en ce qui concerne le Venezuela, qui pourrait dans l'avenir devenir un théâtre d'opération assez similaire au cas de la Syrie, ou encore de l'Ukraine.

 

L'idéologie dominante se renforce donc dans l'adversité, car elle ne voit pas d'autre issue, et du coup tombe dans son versant autoritaire qu'elle aurait sans doute mieux aimé cacher. D'habitude, ce versant est soit symbolique soit disons « indirect », mais il se déploie ici dans toute sa violence directe, en clamant un discours de « défense de la démocratie » qui heureusement ne trompe plus grand monde, dès lors que le système a montré le vrai visage de sa brutalité bourgeoise, qui ne se soumet pas aux lois, puisque c'est lui-même qui les édicte et s'en exclut (j'y reviendrai quand je parlerai de mon procès, car oui, j'ai envie de vider mon sac, n'étant qu'une autre victime d'un salopard sans scrupule appartenant à cette caste, à ce monde de privilégiés, et oui, je l'ai mauvaise).

 

Il est plus important que jamais de garder un œil sur tout ce qui se passe, sur les « tours de vis » autoritaires et sécuritaires, les humiliations et oppressions que ce système nous fait subir, car nous sommes au tout début d'un tournant crucial. Aussi, rendez-vous dans mes prochains articles pour continuer à observer tout cela, et éventuellement essayer de discerner des solutions et des des issues dans ce brouillard hivernal.