30 octobre 2020

Nous sommes ou serons tous des poulets sans tête, surtout les coqs qui nous dirigent

  Voilà que je me réveille avec la honte de vivre dans un pays qui masque sa volaille à partir de 6 ans, encore une fois au mépris de toutes les conséquences autres que celles de la contagion qui est une banalité de la vie. Nous forceront-ils, à la fin, à masquer les bébés, comme cela s'est déjà vu lors de vols perturbé par un nourrisson sans masque ? Devrons-nous couvrir ainsi, aussi, les chiens, les chats, les canaris, les poissons rouges ? On fait bien ça avec le bétail humain.   Vraiment, je suis pas seulement... [Lire la suite]
Posté par Seilenos à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2020

Covid-19, perceptions et contradictions, le glissement vers la confusion, la division et la folie

  Mon ambition, à travers cet article, est de tenter de ramener un peu de clarté dans l'océan de déraison dans lequel nous sommes désormais plongés. Cela fait des mois que je lis et que j'écoute l'opinion des uns des autres, des experts désignés comme des moins experts, et franchement je me sens un peu perdu. Ayant toujours mis un point d'honneur à comprendre une réalité certes étrange, souvent imprévisible, et dont beaucoup des aspects nous demeurent encore mystérieux, je n'arrive plus à suivre des déclarations aussi... [Lire la suite]
10 octobre 2020

L'humanité du troisième millénaire est un ado attardé (billet d'humeur)

  J'ai souvent avancé que l'humanité se trouvait au stade adolescent, c'est d'ailleurs un genre de truisme assez répandu parmi ceux qui observent le fonctionnement de l'humanité, et son état mental. Je dirais que c'est le côté attardé qui domine. Nous croyons en fait à toutes sortes de choses dépassées, et avons des siècles de retard sur nous-mêmes. Ainsi nous parlons d'un effet de serre, quand celui-ci a été démonté il y a un siècle. Et nous appliquons une médecine qui prend de plus en plus de retard sur elle-même. Non... [Lire la suite]
Posté par Seilenos à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2020

Chronique d'un monde en vrac, 12 L'inévitable chaos qui attend la société du tout jetable

  Cette nuit, j'ai rêvé d'un monde à l'économie détruite, dans lequel seuls les plus coriaces et les plus tenaces s'en sortiraient encore. Un monde où seuls l'instinct de survie, l'esprit de solidarité, mais aussi la capacité de manipulation à court terme, seraient encore des capacités utiles pour pouvoir poursuivre sa vie au jour le jour. Il y était notamment question de la pénurie de couches pour bébés.   Je suis toujours le premier surpris de la pertinence des questions que peuvent soulever les rêves, en apparence... [Lire la suite]
Posté par Seilenos à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]