Cela fait des années que j’évolue dans les milieux ésotériques, qu’ils soient païens, spirites, axés sur la médiumnité, la spiritualité en général, les religions premières, les religions monothéistes, etc.

    Je ne vais pas me présenter, la plupart des gens qui lisent mon blog savent que je m’intéresse de très près au chamanisme, que j’ai créé un site sur ce sujet, que j’y ai été « initié », mais que je m’efforce autant que possible de ne pas tomber dans certains travers. Il serait très facile de se prendre pour ce qu’on n’est pas, sous prétexte que l’on a reçu des visions, que l’on a pratiqué des techniques, que l’on a vécu des expériences hors du commun. Je le dis tout net : je ne prends rien de tout cela plus au sérieux que cela ne doit être. Un chaman, quel qu’il soit, n’est pas un être infaillible, et il n’y a que les idiots pour croire qu’un chaman détient plus que quiconque autre une sagesse particulière concernant la vie, son sens, l’univers… La seule et unique spécialité du chaman, c’est l’âme. Rien de plus. Ceux qui prétendent le contraire ne sont que charlatans et personnes prisonnières de leurs mensonges.

    Alors oui, je pense en connaître un bout, sur l’âme. J’ai cette prétention, je l’assume, et je ne la dois qu’à moi-même et à mon « travail ». Néanmoins je n’en tire aucune gloire, et ne m’en sers pas pour manipuler les gens. Je ne suis qu’un être humain. Sur Terre, il y a des ouvriers, des artisans, des chefs d’entreprise, des chômeurs, bien d’autres choses, et souvent les personnes passent par plusieurs de ces états au cours de leur vie. Dans certaines traditions, l’on dit que l’on est chaman que lorsque l’on pratique, c'est-à-dire lorsque l’on est investit par « les esprits », quoique cela puisse vouloir dire. Le reste du temps, on n’est rien qu’un homme. La plupart du temps, je suis donc un scribouillard, un blogueur, un joueur acharné de jeux vidéo. Et de temps en temps, j’incarne à nouveau le chaman. Celui qui est investit par les esprits et délivre leur message. Rien de plus. Je ne suis le gardien de rien, juste un « médium », un canal, un messager… Une sorte de praticien.

    Et les gens qui se servent du chamanisme pour glorifier leur ego et se donner de l’importance en s’arrogeant des titres au nom des peuples premiers et du respect des sagesses anciennes me font de la peine. Qui plus est, ils ne respectent pas les sagesses anciennes, ils les dévoient, les détournent, les vident de leur sens. Ce sont des imposteurs et des charlatans.

    Ils le sont bien souvent à leur corps défendant. Ils croient très sincèrement à ce qu’ils disent et à ce qu’ils font, et en se mentant à eux-mêmes, ils rendent leurs mensonges encore plus opérants, et trompent les gens.

    J’en ai assez de cela, j’en ai assez de voir des gens autour de moi citer ces personnes en exemple, c’est pourquoi, une fois pour toutes, je vais écrire une série d’articles sur ces imposteurs. Je ne sais pas si je serai assez convaincant, j’espère seulement l’être au moins autant que ces beaux-parleurs, ces colporteurs de belles paroles rassurantes, car oui, je pense qu’ils font du tort.

    Récemment, j’ai été amené plusieurs fois à voir sur internet des vidéos que les gens font circuler. Je pense notamment à celles de « Ghis », alias Ghislaine Lanquetot, ou plus récemment de Kiesha Crowther. La première se vante d’avoir vaincu la peur, d’être sur la voie pour devenir une divinité, la seconde se targue d’être la fille spirituelle d’une chamane amérindienne, et de détenir la clef du savoir, et nous informe que nous sommes tous des Dieux. Le point commun entre les deux est de fournir aux gens de faux espoirs, de faux repères, et de dire aux gens qu’ils ont tous tout pouvoir pour modifier totalement leur vie, puisque par essence ils sont tous des dieux.

    Je vais m’abstenir de faire trop de publicité à ces personnes. Voici simplement un lien pointant sur une série de vidéos en 8 parties de Kiesha Crowther, afin que vous puissiez vous faire votre propre opinion. Pour le reste, vous êtes grands et pouvez donc trouver seuls sur Youtube ou Dailymotion.

http://www.dailymotion.com/video/xd43pc_kiesha-crowther-gardien-de-la-sages_news


    Il faut voir cette série d’articles que j’entame aujourd’hui comme une sorte de droit de réponse aux élucubrations de ces personnes. Ce sont des personnes sans doute aimables, sans doute sympathiques, et je ne doute absolument pas ni de leur sincérité, ni de leur croyance dans ce qu’elles racontent. Seulement ce sont des personnes dont l’ego est très fort, que la recherche de reconnaissance et l’espoir d’une vie meilleure aveuglent. Ce sont des personnes qui, contrairement à ce qu’elles prétendent, sont dans le mental, sont dans la peur, sont dans la volonté de convaincre, sont dans le dogmatisme, sont dans le déni, sont dans l’évitement, en un mot ce sont des personnes qui ont tout pour se mentir à elles-mêmes.

    N’allez pas croire que je me crois à l’abri de tous ces travers que je dénonce, bien au contraire. Il m’arrive d’être dans le déni, il m’est arrivé souvent de me tromper, et je suis souvent dans la peur. C’est précisément parce que moi je ne prétends pas être au-delà de ces choses, malgré le fait que dans mon parcours chamanique et initiatique, j’ai eu à affronter ma propre ombre. Je pense précisément que c’est ce qui manque à ces personnes. Dans leur recherche éperdue de la lumière, et leur fuite de la noirceur, elles ignorent absolument la nature profonde de leur âme, et sont donc manipulées aisément par ce qui s’y dissimule. Qui plus est, elles y sont aidées par l’idéologie new-age, qui est en tout point une sœur jumelle de l’idéologie libérale qui imprègne notre société, alors qu’elle se croit et se prétend détachée de tout cela. Ce sera le sujet de mon premier article sur le sujet, en ligne très bientôt.