Bon, une petite revue de presse d'été, maintenant que la tornade de la coupe du monde est passée. J ne fais pas d'inventaire des lois passées pendant les événements sportifs de circonstance, on sait que c'est la norme, mais juste une rétrospective habituelle des faits que j'ai trouvés intéressants au cours des semaines passées, ainsi qu'une sélection de réflexions de fond.

 

 

Médias et politique

 

Comme d'habitude, les médias ont la part du lion dans la domaine de la propagande paresseuse, mais on continue de trouver des énoncés plus objectifs... chez les méchants russes qu'il faut absolument bâillonner pour ce crime.

 

Ainsi il est assez difficile de trouver des infos objectives ou simplement critiques sur la loi des affaires ou la loi sur les « fake news » :

 

https://francais.rt.com/france/51607-secret-affaires-assemblee-vote-pour-journalistes-denoncent-loi-baillon

 

https://fr.sott.net/article/32678-Neo-fascisme-Les-medias-alignes-seront-dispenses-de-la-loi-sur-les-Fake-News

 

 

de même, les réflexions sur la manipulation médiatique ne se trouveront bien évidemment que sur les sites alternatifs pointés dans les listes de sites complotistes :

 

https://fr.sott.net/article/32746-Ca-suffit-les-images-de-gosses

 

Tandis que jamais ô grand jamais une équipe gouvernementale ne pourrait se livrer à une quelconque forme de manipulation, telle qu'un faux compte twitter visant à faire passer en douce un certain état d'esprit et certains messages, par exemple :

 

https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/alain-grand-bernard-le-faux-compte-205485

 

De même qui nous tient régulièrement informé de ce qui se passe à Fukushima où il y aurait eu « zéro mort » ?

 

https://fr.sott.net/article/32796-Japon-France-un-journaliste-japonais-demontre-les-similitudes-mensongeres-du-lobby-nucleaire-entre-les-deux-pays-et-alerte-la-population-francaise#comment13056

 

 

Tant que je suis dans cette rubrique sur les médias, il me faut encore parler de l'actualité du milieu hospitalier, dont la situation est toujours plus préoccupante, voire davantage :

 

https://francais.rt.com/france/51894-mise-danger-vie-autrui-face-175-medecins-lettre-philippe

 

Ou encore de certains rebondissements concernant la société de consommation, et son épuisement des ressources, ici en eau, et encore en parle-t-on juste parce que ça se passe en France, de tels abus ayant lieu partout dans le monde, je pense notamment à l'Afrique, au Pakistan, à la Californie, etc. :

 

https://francais.rt.com/france/52349-vosgiens-se-battent-contre-nestle-accusent-piller-eau

 

 

Sélection de textes

 

Ici je répertorie une série de textes divers dont les réflexions de fond m'ont semblé intéressantes, sans commentaires de ma part.

 

Sur Macron alias Jupiter :

 

http://www.vududroit.com/2018/06/macron-jupitre-dangereux/

 

La guerre contre le cash, par Kevin Dowd :

 

http://versouvaton.blogspot.com/2018/06/la-guerre-contre-le-cash.html

 

Deux textes d'Orlov à propos de la psychologie humaine et de la folie :

 

http://versouvaton.blogspot.com/2018/07/lanimal-qui-sauto-illusionne.html

 

http://www.dedefensa.org/article/refuge-de-la-folie

 

 

Trois textes divers de Nicolas Bonnal, toujours caustique et iconoclaste à sa façon, et on en a bien besoin dans le marasme de politiquement correct actuel :

 

http://www.dedefensa.org/article/le-bon-sens-israelien-contre-georges-soros

 

http://www.dedefensa.org/article/la-mondialisation-de-la-crise-demographique

 

http://www.dedefensa.org/article/les-deux-nouveaux-types-delecteurs

 

 

Enfin un excellent texte de Philippe Grasset, que je recommande et qui m'amène vers mon sujet suivant :

 

http://www.dedefensa.org/article/nosgrands-cimetieres-sous-la-lune

 

 

Car en effet, et je l'avais signalé, les idéologies moralisto-progressistes virent dans une boucherie d'hystérie encore jamais vue :

 

https://francais.rt.com/france/51906-choques-par-ideologie-vegane-bouchers-demandent-mesures-protection

 

Au point qu'il vaut mieux en effet en rire, les bouchers sanguinaires demandant protection de la police face aux gentils hippies « vegans » qui les agressent et vandalisent leurs boutiques :

 

https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/la-france-a-l-heure-du-veganisme-205591

 

Même folie débile dans le milieu lesbo-féministe où l'on s'accuse mutuellement de se détruire mutuellement :

 

https://www.santenatureinnovation.com/incident-a-la-gay-pride-de-londres/

 

J'avais déjà montré ces féministes qui se crêpent le chignon à propos de la meilleure façon d'imposer leur idéologie « libératrice » dans la société (on sait que le féminisme fut surtout utilisé pour enfermer les femmes dans la société du néo-servage et de la consommation), et on voit partout s'étaler la tyrannie d'une bien-pensance et d'un politiquement correct excessifs qui prônent un nouveau langage « non discriminant », pour ne pas dire « non-binaire ». On voit ce que cela donne, tristement pour le combat féministe légitime, ou encore les combats contre le racisme, l'intolérance, qui tournent tous à l'empoignade la plus navrante et la plus stérile.

 

A propos du langage « inclusif » pour éviter la « discrimination », j'en profite pour dire que tout lange est forcément discriminant par essence, puisqu'en effet l'une des fonctions du langage est de nommer les choses, c'est à dire de les désigner, de les différencier entre elles, c'est à dire... de les discriminer. Si l'on ne peut plus désigner la couleur de peau d'une personne, son sexe de naissance, quitte à mentionner son ambiguïté éventuelle, et bien c'est la mort du langage, et par conséquent ce qui se mène en ce moment dans ces sphères d'hystérie pseudo-intellectuelle aux idéologies récupérées et détournées, c'est ni plus ni moins une guerre contre le langage, pour la novlangue. Ces groupes idéologiques sont donc les alliés objectifs de la tyrannie mondialiste par excellence sans humanité, sans peuple, dont le seul objectif est d'abolir toutes les limites de la décence.

 

 

Divers

 

Pour finir, juste quelques liens sur l'affaire Benalla et deux vidéos.

 

D'abord, sur l'affaire Benalla, il serait sans doute plus opportun de se demander d'où sort cette nouvelle vague d'acharnement médiatique qui, même si elle est fondée, a surgi après bien d'autres scandales présidentiels qui eux ont été passés sous silence. Il y a donc comme toujours anguille sous roche et il faut résister à la tentation d'hurler avec les loups, pour voir d'abord un peu plus loin.

 

On nous parle notamment beaucoup d'une sorte de « police privée », mais on ne nous parle pas beaucoup de ceci, qui est beaucoup plus trouble et qui pointe vers une dérive bien plus grave, avec la coloration américaniste habituelle avec les Macron et consorts :

 

http://www.voltairenet.org/article202126.html

 

https://francais.rt.com/france/52758-nouvelle-revelation-alexandre-benalla-habilite-secret-defense

 

Asselineau nous propose une analyse comme souvent mieux sentie que celle de bien des médias sur ce sujet :

 

https://francais.rt.com/entretiens/52789-macron-represente-monde-perdition-francois-asselineau-reagit-affaire-benalla

 

Ne doutons pas que cette affaire va faire du bruit pour probablement pas grand chose, et que les cinq jours de silence de Macron seront mis à son débit, mais n'oublions surtout pas que cette affaire n'est qu'un coup de crayon dans un dessin plus général d'une non-démocratie aux détours de plus en plus nets.

 

 

Enfin donc, deux vidéos intéressantes selon moi. D'abord sur le lobbying intéressé sur internet, excellente démonstration, comme souvent, sur la chaîne « Trouble fait » :

 

https://www.youtube.com/watch?v=qOn1M3H0dCw

 

Vidéo youtube : Vers un ContentID à l’échelle d’Internet ?

 

 

Enfin, une conférence sur l'économie symbiotique :

 

https://www.youtube.com/watch?v=1Bb2nCiC82k

 

Vidéo youtube : UP Conferences : L'économie demain, naturellement symbiotique

 

 

Alors il faut sûrement prendre avec des pincettes cette solution miracle à tous les maux de notre société, mais pour l'avoir survolé lors de mon cursus écologique, je trouve quand même que cela se tient globalement, malgré l'éternel refrain sur le réchauffement, toujours identifié comme « Problème de tous les problèmes » alors que c'est au mieux un épouvantail politiquement instrumentalisé comme je l'ai souvent expliqué. En tout cas cela demeure beaucoup plis viable et beaucoup plus convainquant que toutes les chimères habituelles du prétendu « développement durable ». Ici on est certes dans une des extensions de ce domaine, mais qui a nettement mieux étudié la question. A prendre en compte, donc, même si cela ne palliera sûrement pas à toutes les insuffisances ni à tous les excès de la société de consommation qu'in fine, cette « solution » se propose elle aussi de perpétuer à sa manière, mais avec, selon moi, des moyens beaucoup plus pertinents. Le nucléaire y est d'ailleurs critiqué tout autant que les méchantes énergies fossiles, ce qui démontre un niveau de pertinence supérieur de ce modèle, pour quiconque a compris où le bât blesse au départ.

 

Bref. Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bonne lecture et bon visionnage, un bon été et à la prochaine fois, qui sera sans doute le prochain numéro de la démarche de curiosité.