Revue de presse et internet sur le totalitarisme rampant et la propagande élitiste N°35

 

J'ai du faire une sélection plus drastique que d'habitude sur les liens que je propose dans ce numéro, tant il y a une accélération du Grand Délire général, autour de la géopolitique, de l'écologie ou encore du politiquement correct. Je vais essayer de faire aussi succinct que possible avec ce que j'ai sélectionné.

 

Propagande ordinaire

 

On n'en a pas encore fini avec le « Russia Gate » et on commence à s'apercevoir que la vraie affaire est en fait le « Clinton Gate » que le premier a surtout servi à éclipser. De très nombreux articles apportent un éclairage sur cette affaire qui est sans doute l'une des plus grandes manipulations de l'époque moderne, aussi il m'est difficile de commenter. Je risque donc de livrer les liens un peu en vrac. Je précise que ma position sur cette affaire est que, comme tout l'indique, l'ingérence des russes dans les élections américaines est une fiction inventée par les services secrets et colportée par le camp Clinton, et sert de poste avancé pour de la propagande de guerre antirusse, ni plus ni moins. C'est une affaire extrêmement grave ainsi que profondément loufoque quand on se penche sur les tenants et les aboutissants et sur la manière dont tout cela s'est passé.

 

Voici donc les liens qui concernent de près ou de loin cette affaire au cours des dernières semaines. Comme d'habitude, les textes de dedefensa.org apportent la lumière la plus originale et la plus intéressante, d'après moi.

 

https://francais.rt.com/international/47805-enquete-russe-donald-trump-contre-attaque-panique-washington

 

https://francais.rt.com/international/47812-etats-unis-prets-riposter-avec-arme-nucleaire-meme-cas-attaque-conventionelle

 

https://fr.sott.net/article/31801-Les-enjeux-du-Russiagate-sont-extremes

 

https://www.mondialisation.ca/les-enjeux-du-russiagate-sont-extremes/5622785

 

http://www.dedefensa.org/article/notre-supremacisme-entropique

 

http://www.dedefensa.org/article/a-propos-de-pcg-et-de-poutine

 

http://www.dedefensa.org/article/le-sourire-de-woolsey

 

http://versouvaton.blogspot.fr/2018/02/le-mensonge-competitif.html

 

 

A la lecture de ces textes, on imagine facilement comment tout cela peut tout aussi bien mener à une escalade militaire contre la Russie qu'à l'inverse à une fracture au sein même de l'état américain et de son « deep state », aussi il est impossible d'en prédire quoique ce soit, sinon qu'il n'en surgira qu'une sinistre bêtise.

 

Cet autre texte est éclairant sur la manière dont fonctionne ce type de propagande, et pourquoi elle est réellement utilisée :

 

https://fr.sott.net/article/31842-D-apres-un-historien-une-alerte-rouge-est-utilisee-par-les-elites-tous-les-20-a-30-ans

 

Mais la propagande, c'est bien sûr, toujours et encore la censure, franche ou plus pernicieuse et indirecte, comme ce qui se passe sur Facebook, qui ne sait pas comment ménager la chèvre et le chou – les médias et le public – et demande alors au chou (le public) d'effectuer sa propre censure. Une censure « démocratique », donc :

 

http://versouvaton.blogspot.fr/2018/02/facebook-prevoit-de-produire-une-preuve.html

 

Enfin il faut rappeler quelle est la véritable politique « diplomatique » occidentale qui se cache derrière cette offensive rhétorique antirusse, ainsi que derrière les replis de la censure hypocrite qui sévit dans nos contrées dites libres. A savoir, une politique belliciste et d'ingérence perpétuelle :

 

https://www.les-crises.fr/syrieleaks-un-cable-diplomatique-devoile-la-strategie-occidentale-par-richard-labeviere/

 

 

Puis, pour terminer sur la propagande ordinaire, j'ai noté qu'on s'était récemment rengorgé à propos d'une « baisse du chômage » qui serait le fruit de la politique de Hollande et, sans doute, de Macron aussi. Il est alors bon de rappeler, encore une fois, le travail effectué mois après mois sur agoravox par « patdu49 », qui nous révèle encore une fois les vrais chiffres du chômage, édition de décembre :

 

https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-decembre-200972

 

Une baisse tout à fait fallacieuse et artificielle, donc, comme pratiquement à chaque fois qu'on en annonce une, puisqu'il s'agit en fait d'une nouvelle hausse.

 

 

Quelques infos diverses

 

Quelques infos diverses qui peignent un tableau du monde un peu plus réel que ce qu'essaye de présenter la propagande des médias de masse.

 

Sur l'Arabie saoudite :

 

https://www.les-crises.fr/larabie-saoudite-tente-de-contenir-la-propagation-du-salafisme-ca-ne-marchera-pas/

 

Sur la situation aux USA, et plus particulièrement celle de la population :

 

http://versouvaton.blogspot.fr/2018/01/oui-mais-quel-prix.html

 

Pays qui laissera Guantanamo ouvert sur un nouveau prétexte, malgré les promesses de l'ancien président, et on continue de se concentrer à taper sur le nouveau, qui n'est pas à l'origine directe de ce décret, preuve qu'il y a une volonté politique clairement orientée dans ce pays et qui ne provient pas de la présidence :

 

https://francais.rt.com/international/47722-camp-guantanamo-restera-ouvert-pourrait

 

Amazon a de moins en moins à envier à Guantanamo, d'ailleurs :

 

https://fr.sott.net/article/31841-Mentalite-concentrationnaire-Amazon-depose-le-brevet-d-un-bracelet-qui-surveille-ses-employes-au-travail

 

 

Trump qui envisage quant à lui d'armer les enseignants pour protéger leurs élèves. Et pourquoi pas les élèves, tant qu'on y est ? Allons jusqu'au bout de la logique, tant il est vrai que les USA, paradis des armes à feu, sont simultanément aussi le paradis des fusillades, allez savoir s'il pourrait y avoir un quelconque lien de cause à effet...

 

https://francais.rt.com/international/48243-trump-envisage-darmer-enseignants-apres-tuerie-floride

 

 

Le pseudo-miracle des cryptomonnaies, prétendument inattaquables, désormais en baisse et victimes d'un nouveau super braquage en ligne :

 

https://francais.rt.com/economie/47614-plateforme-dechange-cryptomonnaies-japonaise-victime-vol-533-millions-dollars

 

Par ailleurs, côté scientifique, on découvre que l'adolescence n'en finit plus, alors n'hésitons pas à changer l'âge du permis de conduire, de la majorité sexuelle et même de la majorité tout court. Pour ce qui est du port des armes à feu, on pourrait envisager en revanche de diminuer l'âge du port d'armes aux USA, tant il est entendu dans la mentalité puritaine contemporaine que les armes sont bien moins à craindre que le sexe, qui lui ne tue pas, mais peut traumatiser « à vie ».

 

https://fr.sott.net/article/31835-L-adolescence-dure-beaucoup-plus-longtemps-que-par-le-passe#comment12391

 

Les scientifiques trouveront de toute façon une parade puisqu'ils peuvent tout, et bientôt modifier les souvenirs humains :

 

https://fr.sott.net/article/31795-Les-scientifiques-pourraient-bientot-etre-capables-de-manipuler-les-souvenirs-dans-le-cerveau-humain

 

Pour terminer sur cette rubrique sur le monde moderne et ses lendemains qui chantent grâce à l'écologie et aux voitures électriques, voyons ce qu'il se passe lorsqu'une de ces voitures a un problème :

 

https://fr.sott.net/article/31890-35-pompiers-5-heures-d-intervention-Ce-qu-il-se-passe-quand-une-Tesla-prend-feu

 

Sans commentaire, en terme d'impact écologique...

 

 

Comment les médias « alternatifs » deviennent des relais de la propagande

 

Cela aurait pu être un article à part entière, mais j'en ai assez d'écrire toujours les mêmes choses sur les hystéries antirusse, ultra-féministe ou pseudo-écologiste. Et aussi, j'ai déjà abondamment critiqué certains des sites dont je me sers moi-même de référence pour mes propres articles. Aussi j'ai décidé de passer rapidement sur ce que j'ai constaté sur le blog les-crises.fr dernièrement, à propos d'une énième série d'articles sur le climat, totalement acquise au credo à la mode.

 

Je ne cache pas mon scepticisme sur ce sujet, bien que je sache parfaitement que cela fasse de moi un hérétique à brûler. Je considère que la vérité n'est jamais aussi simple que les dogmes qu'on nous assène, et qu'il ne faut jamais céder au terrorisme intellectuel.

 

De nombreuses personnes semblent penser comme moi, si on en juge par l'abondance de commentaires sceptiques sur le blog cité, et si j'ai tenu à y consacrer une rubrique, c'est parce que j'ai constaté un abus absolument scandaleux dans les commentaires, où l'un des commentaires sceptiques les plus convaincants a tout simplement été... réécrit par la modération, avec remplacement du lien proposé par le commentateur par un lien soutenant un point de vue contraire à celui du commentateur. Une manipulation de très bas étage que même certains médias dominants hésiteraient à accomplir tant c'est gros, vulgaire et choquant.

 

Aussi, je remets ici le lien vers le graphique proposé par ce commentateur, dont je n'ai pas gardé de screenshot du message, hélas, mais qui essayait en gros simplement de relativiser la portée du réchauffement actuel en le replaçant dans une échelle de temps qui montre qu'il n'a rien d'exceptionnel. Les températures des 10 000 dernières années :

 

http://jonova.s3.amazonaws.com/graphs/lappi/gisp-last-10000-new.png

 

Preuve que je ne suis pas du tout fermé à la discussion ni assis sur des certitudes (je ne suis que sceptique), un lien vers une vidéo qui accrédite la thèse du réchauffement anthropique avec des données rarement mises en avant :

 

Vidéo youtube : La part de l'homme dans le changement climatique MaP#13

 

 

La vidéo est largement critiquable cependant, s'asseyant un peu trop facilement sur les conclusions qu'elle propose, sans tenir compte de bien des données contradictoires avec, notamment, la modélisation et même l'existence de l'effet de serre, point déjà soulevé plusieurs fois sur mon blog. Il convient donc de rester prudent avec ce qui est avancé dans cette vidéo.

 

Rappelons notamment que le réchauffement actuel, s'il est avéré, peut s'expliquer au moins en partie par un réchauffement lent qui provient à la fois de la remontée des températures depuis la dernière glaciation terminée il y a 12 000 ans et, de manière plus probante, depuis la fin du minimum de Maunder, qui se termine au début du 18e siècle, et qui a laissé place depuis à une remontée générale des températures, bien connue des spécialistes, et pourtant toujours passé sous silence. Il est également mentionné dans le graphique plus haut sous le nom de « petit âge glaciaire ».

 

Voilà pour remettre un peu les pendules à l'heure et redresser les mensonges dogmatiques que le blog d'Olivier Berruyer répand, probablement dans le seul but de dorer l'image de cet homme, perpétuellement assis le cul entre deux chaises, entre système et anti-système, et donnant alternativement des gages à l'un et à l'autre. Notons que la quasi totalité des graphiques sur le climat que l'on trouve sur google image proviennent de ce blog qui, on l'a vu, pratique une (dés-)information orientée sur ce sujet, en imposant sa vision qui prétend à un consensus scientifique qui n'existe pas (j'ai également montré que le chiffre de 97% de scientifiques convaincus était un mythe, mais lorsque je l'ai dit sur ce blog, j'ai bien entendu été censuré) et en effaçant les commentaires critiques qui ne lui conviennent pas, surtout lorsqu'ils présentent des arguments convaincants (les autres sont laissés pour ridiculiser leurs auteurs). J'ai tout de même réussi à faire dire dans un article à Olivier Berruyer qu'il fallait du doute dans la science, pour qu'elle fonctionne, bien qu'il prétendait par ailleurs que la science avait pour but d'établir un consensus, ce qui est plutôt l'objectif de la politique... Lorsqu'on parle de consensus scientifique, on parle donc d'une science dévoyée dans laquelle la politique a fait irruption, et l'on sait bien que c'est le cas avec le GIEC, organisme créé par les politiques, pour servir des objectifs politiques. La science n'est, dans tout cela, qu'une caution.

 

En matière d'écologie véritable (l'écologie est une science, mais ce à quoi on assiste généralement est de l'écologisme, c'est à dire une idéologie politique se servant de la science comme outil pour parvenir à ses fins, souvent autoritaires) on pourrait avantageusement s'intéresser au cas de cette écrevisse qui pose un problème bien concret et en même temps assez fascinant :

 

https://fr.sott.net/article/31830-L-ecrevisse-marbree-une-nouvelle-espece-terriblement-invasive-se-reproduit-sans-male

 

Mais n'allons pas l'accuser de détruire l'environnement. On sait que seul l'homme est vraiment le méchant, en matière d'environnement... Ou l'art de se détester en tant qu'espèce pourtant créée par la nature également... Nous ne sommes pas vraiment fondamentalement différents de cette espèce de crustacés, encore faudrait-il l'admettre, mis à part notre capacité de conscience et de « raison », quoique l'on pourrait en débattre...

 

Quelques liens supplémentaires pour explorer ce sujet, dont mon article sur le faux chiffre de 97% de consensus et l'article des crises.fr que j'incrimine pour censure et manipulation des commentaires :

 

http://seilenos.canalblog.com/archives/2016/07/08/34060937.html

 

https://www.les-crises.fr/quand-cousteau-se-plaignait-on-commence-a-me-casser-les-oreilles-avec-cette-histoire-de-co2/#comment-495203

 

https://fr.sott.net/article/31766-C-est-le-noyau-chaud-de-la-Terre-et-non-le-rechauffement-climatique-qui-est-responsable-de-la-fonte-de-la-calotte-glaciaire-du-Groenland

 

 

Quelques réflexions de fond

 

Pour finir ce numéro, je voudrais proposer quelques réflexions de fond qui ont le mérite de nous sortir un peu de l'excitation dans laquelle on maintient les masses sur de plus en plus de sujets, sans pour autant que cela nous rapproche de la moindre solution.

 

Sur la question de la possibilité de l'effondrement du système, cette conférence de Régis Chamagne :

 

Vidéo youtube : Le système peut-il s'effondrer ? Conférence de Régis Chamagne - 02/2018

 

 

Un article extrêmement intéressant de Dmitry Orlov sur les juifs, les russes, lui qui est issu d'une famille de juifs russes. Je conseille à ceux qui ne sont pas familiers de ce sujet :

 

http://versouvaton.blogspot.fr/2018/02/les-juifs-russes-en-amerique-et-les.html

 

 

Autre article très intéressant sur la manière dont les services secrets s'imbriquent à la fois avec la société civile et l'armée, pour engendrer l'organisation du monde tel qu'on le connaît. Un impact souvent négligé ou distordu par les plus paranoïaques, mais qui est néanmoins plus sérieux que l'on a tendance à croire, si l'on suit la logique de ce texte qui me semble très pertinent :

 

http://versouvaton.blogspot.fr/2018/02/les-services-de-renseignements.html

 

 

Un texte assez caustique de James Howard Kunstler sur les lubies actuelles concernant l'espace et le sauvetage de l'humanité par l'abandon d'une planète pour aller en abîmer une autre (puisque la moindre des choses avant d'aller en coloniser une autre serait d'abord d'apprendre de nos erreurs, plutôt que cette idiote fuite en avant) :

 

http://versouvaton.blogspot.fr/2018/02/encore-une-annee-de-pensee-magique.html

 

 

 

Enfin, deux excellents textes de Nicolas Bonnal sur la dystopie actuelle et la manière dont Huxley la voyait venir à grands pas. Je recommande plus particulièrement le texte sur Huxley, et si vous ne deviez lire qu'un des liens proposés dans ce numéro, ce serait pour moi ce dernier.

 

http://www.dedefensa.org/article/comment-internet-et-linformatique-ont-cree-notre-dystopie

 

http://www.dedefensa.org/article/neo-totalitarisme-huxley-fait-le-point-en-1957

 

Je laisse la conclusion de ce numéro à votre sagacité. J'annonce simplement que, et bien qu'à regret car c'est un sujet qui me déplaît énormément, j'écrirai très bientôt encore un article (le dernier j'espère, car ce sujet hystérique devient usant et de plus en plus débile) sur l'agitation autour du genre et du féminisme, qui nous réserve depuis quelques temps des rebondissements consternants plutôt éclairants sur la bêtise abyssale et insondable qu'on peut rencontrer actuellement dans ce microcosme qui tourne en boucle.

 

Bonne lecture à tous et à bientôt.